Goto main content
3

Vivre sa vie

Fr. 1962. Drame psychologique de Jean-Luc Godard avec Anna Karina, Saddy Rebot, André S. Labarthe. Une prostituée a maille à partir avec son souteneur lorsqu'elle décide de tout quitter pour un homme qui l'aime. Chronique traitée en profondeur. Désinvolture tempérée par une certaine stylisation. Facture originale. Tentative valable de cinéma intimiste. A. Karina émouvante.

Général
3

Vivre sa vie (Vivre sa vie)

Général Général

Fr. 1962. Drame psychologique de Jean-Luc Godard avec Anna Karina, Saddy Rebot, André S. Labarthe.

Une prostituée a maille à partir avec son souteneur lorsqu'elle décide de tout quitter pour un homme qui l'aime. Chronique traitée en profondeur. Désinvolture tempérée par une certaine stylisation. Facture originale. Tentative valable de cinéma intimiste. A. Karina émouvante.

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Nana gagne difficilement sa vie et, pour payer son loyer, elle accepte un jour de se prostituer. Plus tard, une ancienne amie lui présente un souteneur, Raoul, et Nana devient une professionnelle. Elle aspire bientôt à s'évader de cette vie, mais le jour où elle veut partir avec un jeune homme qui l'aime, elle apprend que Raoul l'a vendue à un autre souteneur. Nana est tuée au cours d'une bagarre qui accompagne le règlement de l'affaire.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le film est divisé en douze tableaux où la vie de l'héroïne est révélée en profondeur dans un style de chronique. La désinvolture manifestée par Godard dans ses films précédents est toujours présente mais tempérée par une certaine stylisation. Racontée dans une forme inhabituelle, cette oeuvre peut facilement dépayser et même irriter maints spectateurs. Il n'en reste pas moins qu'il y a là une tentative valable de cinéma intimiste. Anna Karina confirme de nouveau ses dons de comédienne.

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Arg. 2018. Drame de Benjamin Naishtat avec Dario Grandinetti, Andrea Frigerio, Alfredo Castro. Classement: En attente de classement.

Dans une Argentine politiquement instable, la vie quotidienne sans histoire d'un avocat, père de famille bourgeois, se met à vaciller après une altercation remarquée avec un client agressif dans un restaurant.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3