Goto main content
1

Les Quatre Cents Coups

Mercredi 04 Août à 23:31 | TFOMercredi 11 Août à 01:01 | TFO

Fr. 1959. Drame psychologique de François Truffaut avec Jean-Pierre Léaud, Albert Rémy, Claire Maurier. Le drame d'un adolescent mal compris par ses parents et ses maîtres. Premier film marquant de la Nouvelle Vague. Plaidoyer bouleversant sur l'enfance mal aimée. Mélange innovateur de poésie et de réalisme. Interprétation naturelle et désarmante de J.-P. Léaud.

Général
1

Les Quatre Cents Coups (Les Quatre Cents Coups)

Général Général

Fr. 1959. Drame psychologique de François Truffaut avec Jean-Pierre Léaud, Albert Rémy, Claire Maurier.

Le drame d'un adolescent mal compris par ses parents et ses maîtres. Premier film marquant de la Nouvelle Vague. Plaidoyer bouleversant sur l'enfance mal aimée. Mélange innovateur de poésie et de réalisme. Interprétation naturelle et désarmante de J.-P. Léaud.

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Antoine Doinel est un enfant naturel que le mari de sa mère garde au foyer avec bonté, mais sans véritable amour. Madame Doinel, femme légère et frivole, ne s'occupe guère de son fils qui la surprend un jour dans les bras d'un inconnu. Se sentant rejeté de tous, parents, professeurs et camarades, Antoine fait l'école buissonnière et «les quatre cents coups». Il aboutira dans un institut de réhabilitation où on ne saura pas mieux le comprendre.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette chronique constitue un des plus sincères témoignages que nous ait donné le cinéma sur le monde de l'enfance. François Truffaut est un poète dont le regard sait faire sourdre la vraie beauté du réel le plus commun. Oeuvre majeure de la Nouvelle Vague, ce film est servi par une très belle photographie et par l'interprétation naturelle et désarmante du jeune Jean-Pierre Léaud.

Revue de presse

L'Importance du sujet

Nous avons trop parlé art, esthétique, influences, (...) en voulant situer le film dans notre pays et dans notre temps. Ce qui importe le plus, c'est que LES QUATRE CENTS COUPS nous ont profondément émus par leur conviction et leur sincérité.

(Texte paru en 1959)

Pas de mauvais coups

La réalité du film et les raisons pour lesquelles il nous intéresse, c'est que l'auteur avait envie de dire quelque chose. Il le dit parfois maladroitement; des séquences tournent court. (...) Mais il le dit; et c'est cela qui nous retient.

(Texte paru en 1959)

Propos de...

"Pour LES 400 COUPS, j'aurais eu bien du mal à réaliser mon film dans un appartement très exigu sans mon opérateur. Decae est un aventurier. Il réussit à résoudre l'impossible, dans un espace très restreint."

(Texte paru en 1959)

...en seconde lecture

(...) ce qui m'a frappé, à la seconde vision des QUATRE CENTS COUPS, oeuvre où m'avait d'abord enchanté une sorte de fantaisie sans cesse renouvelée, ce fut pour le meilleur (la seconde partie) l'extrême rigueur de sa composition.

(Texte paru en 1959)

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. 2019. Drame de Midi Z avec Wu Ke-Xi, Sung Yu-Hua, Hsia Yu-Chiao. Classement: En attente de classement.

Après avoir obtenu le rôle qui fera enfin d'elle une star, une jeune actrice de Taipei vit des moments d'angoisse et de paranoïa. Ses retrouvailles avec son ex-petite amie, comédienne de théâtre en province, sont également ponctuées d'événements inquiétants.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3