Goto main content
7

La Petite Aurore, l'enfant martyre

Can. 1952. Mélodrame de Jean-Yves Bigras avec Yvonne Laflamme, Lucie Mitchell, Paul Desmarteaux. La deuxième femme d'un fermier inflige des mauvais traitements à la fillette de celui-ci. Procédés outranciers. Mise en scène primaire. Interprétation exécrable.

Général
7

La Petite Aurore, l'enfant martyre (La Petite Aurore, l'enfant martyre)

Général Général

Can. 1952. Mélodrame de Jean-Yves Bigras avec Yvonne Laflamme, Lucie Mitchell, Paul Desmarteaux.

La deuxième femme d'un fermier inflige des mauvais traitements à la fillette de celui-ci. Procédés outranciers. Mise en scène primaire. Interprétation exécrable.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
La femme du fermier Théodore, malade depuis quelques mois, est soignée par une voisine. Celle-ci fait en sorte que la malade meure afin d'épouser Théodore. Ce qui se produit. La petite Aurore a été témoin des manèges de la meurtrière, maintenant devenue sa belle-mère. Profitant de la bêtise inconsciente de son mari, la marâtre maltraite l'enfant de diverses façons pour l'empêcher de dire ce qu'elle sait. Avertis trop tard, le médecin et le curé du village ne peuvent qu'assister impuissants à la mort de la fillette, victime des mauvais traitements qu'on lui a infligés.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Sans aucune valeur artistique, ce film strictement commercial use de procédés outranciers pour toucher son public. Effets appuyés, sourires en coin, tout l'arsenal du mélodrame est mis à contribution. On ne peut que déplorer la présence d'un tel film dans notre production locale.

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2018. Drame de Sébastien Marnier avec Laurent Lafitte, Luana Bajrami, Victor Bonnel. Classement: 13 ans +.

Un professeur de français obtient un poste de remplaçant dans un lycée huppé, à la suite du suicide de son prédécesseur. Ses élèves, surdoués et méprisants, deviennent pour lui une source d'angoisse, au point de sentir le besoin de les espionner.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3