Goto main content
1

Jour de colère (Vredens dag)

Dan. 1942. Drame de Carl Theodor Dreyer avec Thorkild Roose, Lisbeth Movin, Preben Lerdorff. Au XVIIe siècle, une femme ayant provoqué la mort de son mari est accusée de sorcellerie. Oeuvre d'une valeur humaine et spirituelle exceptionnelle. Remarquable beauté plastique des images. Interprétation admirable.

Général
1

Jour de colère (Vredens dag)

Général Général

Dan. 1942. Drame de Carl Theodor Dreyer avec Thorkild Roose, Lisbeth Movin, Preben Lerdorff.

Au XVIIe siècle, une femme ayant provoqué la mort de son mari est accusée de sorcellerie. Oeuvre d'une valeur humaine et spirituelle exceptionnelle. Remarquable beauté plastique des images. Interprétation admirable.

Le pasteur Albertus a épousé en secondes noces une très jeune femme, Anne. Le fils du pasteur, Martin, revient à la maison après ses études et s'éprend de sa jeune belle-mère qui partage son sentiment. Anne finit par avouer cet amour coupable à son mari qui en meurt de saisissement. La mère d'Albertus accuse alors Anne de sorcellerie et celle-ci, voyant que Martin se détourne d'elle, se laisse condamner.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Se déroulant à un rythme lent, ce film manifeste un sens aigu de la composition picturale. Le souci formel évident de l'auteur sert admirablement le drame qu'il présente dans une symphonie visuelle où s'opposent fortement les noirs et les blancs. Dans un décor austère, il confère ainsi un climat tragique à l'affrontement des personnages. Les interprètes jouent avec une sobriété et une justesse remarquables.

Texte : Robert-Claude Bérubé

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Ind. 2018. Drame sentimental de Rohena Gera avec Tillotama Shome, Vivek Gomber, Ahmareen Anjum. Classement: Général.

À Bombay, une jeune servante venue de la campagne entreprend des études en design de mode, dans l'espoir de s'émanciper. Elle obtient l'aval de son patron, un fils de bonne famille mal dans sa peau, qui n'est pas insensible à ses charmes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3