Go to main content
iamge nouvelles
2022-06-01 Éric Fourlanty

Très Court International Film Festival

La 24e édition du Très Court International Film Festival regroupe les meilleurs films de moins de 4 minutes.

Du 3 au 12 juin, le méconnu Très Court International Film Festival se déroulera simultanément dans une cinquantaine de villes dans le monde, y compris Montréal, dans un mode hybride combinant projections en salles et diffusion en ligne.

L’édition montréalaise présentera 158 films provenant de 24 pays, projetés sur grand écran et disponibles en ligne à partir du 6 juin sur la plateforme Ciné-Quartier. Une sélection de 18 très courts métrages québécois sera présentée à l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs ainsi que ceux de la toute nouvelle section « Rions un peu (avant la fin du monde) », au même endroit, le 9 juin.

C’est à la Maison de la culture de Verdun que le public pourra, le 3 juin, voir en salle une quarantaine de films concourant dans la section Compétition internationale. Les films des sections Paroles de femmes et Documentaire seront, quant à eux, projetés chez MultiCAUS, toujours à Verdun, le 4 juin.

Les tout-petits auront aussi droit à leur séance, rassemblant 18 films sans dialogues, le 5 juin à la Maison de la culture de Verdun et le 11 juin, au Théâtre Outremont.

Le jury, qui a déjà été présidé par Claude Chabrol, Aure Atika, Michel Hazanavicius et Pierre Richard, et qui a pour président, cette année, l’acteur et compositeur Keyvan Khojandi, remettra plusieurs prix. Un prix du public sera attribué, quelques jours après la fin du festival, suite à un vote auprès des spectateurs du monde entier.

  • Cinéma

    Les terres du silence : entretien avec Julien Elie

    Cinq ans après Soleils noirs, le documentariste Julien Elie expose un réseau corrompu de dépossession territoriale semant la terreur au Mexique. Bienvenue dans La Garde blanche.

    Publié le 20 avril 2024

    Cinéma

    Les terres du silence : entretien avec Julien Elie

    Cinq ans après Soleils noirs, le documentariste Julien Elie expose un réseau corrompu de dépossession territoriale semant la terreur au Mexique. Bienvenue dans La Garde blanche.


    Publié le 20 avril 2024
  • Cinéma

    Roumanie, terre d’accueil cinématographique

    En salle le 19 avril, Do Not Expect Too Much From the End of the World met en scène une jeune femme mandatée par une multinationale afin de documenter le processus de casting d’une vidéo sur la sécurité au travail dans les rues de Bucarest.

    Publié le 18 avril 2024

    Cinéma

    Roumanie, terre d’accueil cinématographique

    En salle le 19 avril, Do Not Expect Too Much From the End of the World met en scène une jeune femme mandatée par une multinationale afin de documenter le processus de casting d’une vidéo sur la sécurité au travail dans les rues de Bucarest.


    Publié le 18 avril 2024
  • Cinéma

    L’amour, la peur et Henry James: entretien avec Bertrand Bonello

    La Bête raconte, à trois époques différentes, la romance impossible entre un homme et une femme que l’amour aurait dû souder, mais que la peur a divisés.

    Publié le 16 avril 2024

    Cinéma

    L’amour, la peur et Henry James: entretien avec Bertrand Bonello

    La Bête raconte, à trois époques différentes, la romance impossible entre un homme et une femme que l’amour aurait dû souder, mais que la peur a divisés.


    Publié le 16 avril 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.