Go to main content
iamge nouvelles
2024-05-04 Frédéric Bouchard

À vélo ou sur l’eau : Amsterdam au cinéma

Le passé et le présent d’Amsterdam se répondent dans Occupied City, le documentaire fleuve de Steve McQueen qui a pris l’affiche le 3 mai. Mosaïque en 7 films de la Venise du Nord.

Avec son architecture pittoresque, son réseau de canaux, ses pistes cyclables et son Red Light, la capitale des Pays-Bas est communément perçue au cinéma, et dans l’imaginaire collectif, comme une cité européenne moderne, dynamique, cosmopolite et… permissive. Toutefois, elle arbore aussi les stigmates de son passé colonial et des douloureux combats qui y ont pris place durant la Deuxième Guerre mondiale.

Poétique, mystérieuse et libre, voici 7 regards sur Amsterdam.

The Diary of Anne Frank (1959)

S’inspirant des célèbres mémoires et de la pièce de théâtre éponyme, George Stevens (qui avait auparavant documenté à la caméra la libération de camp de Dachau) signe un film sensible et personnel ayant récolté trois Oscars en 1960. Les intérieurs ont été tournés en studio, tandis que les extérieurs ont été tournés dans les rues autour de la maison de l’adolescente, sur l’avenue Prinsengracht.

Trafic (1971)

Monsieur Hulot, légendaire personnage imaginé par Jacques Tati, effectue son ultime apparition dans un rocambolesque périple le menant de Paris à Amsterdam. La capitale néerlandaise sert ici de cadre au réquisitoire burlesque du cinéaste français sur le monde capitaliste et technologique moderne alors que son héros à imperméable est mandaté pour présenter un modèle de voiture révolutionnaire dans un salon automobile.

Diamonds are Forever (1971)

Filmé en partie à Amsterdam, cet épisode de James Bond - le dernier mettant en vedette Sean Connery - donne à voir le Canal Ring et le célèbre Magere Brug, pont peint en blanc situé sur la rivière Amstel. Une portion de l’action se déroule également entre les murs du Reguliersgracht 36, appartement où habite la Bond Girl Tiffany Case (Jill St-John).

Turkish Délices (1973)

Rutger Hauer et Monique van de Ven - dans leurs premiers rôles au grand écran - vivent une idylle dévorante et érotique dans un Amsterdam en pleine transition. Plus grand succès au box-office des Pays-Bas, le deuxième long métrage du Hollandais Paul Verhoeven offre une vision frénétique de la ville à l’époque de la libération sexuelle, pavant la voie à un cinéma néerlandais affranchi des mœurs puritaines.

Alice dans les villes (1974)

Dans ce road movie sur l’aliénation contemporaine, Wim Wenders fait d’Amsterdam le point de transition d’un voyage entre New York et Munich. Lieu d’absence et d’introspection, la capitale hollandaise symbolise la quête identitaire et affective d’un journaliste allemand, contraint d’accompagner une fillette jusqu’à la maison de sa grand-mère.

Amsterdamned (1987)

Les fameux canaux de la capitale deviennent l’antre d’un tueur en série. Sous le nez d’un policier dur à cuire, les victimes s’accumulent : touristes, prostituées, environnementalistes, etc. Cet habile slasher comprend une impressionnante poursuite en hors-bord, qui rend hommage au drame policier Puppet on a Chain, dont l’action se déroule également à Amsterdam.

Where is Anne Frank? (2021)

Dans ce très beau film d’animation, Ari Folman (Valse avec Bachir) donne magiquement vie à Kitty, l’amie fictive à qui étaient adressés les mémoires de l’adolescente. La jeune fille parcourt les rues de la capitale et découvre l’héritage de la jeune allemande dans le monde contemporain.

Photo : Sean Connery dans Diamonds are Forever

  • Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.

    Publié le 25 mai 2024

    Cinéma

    77e Festival de Cannes : le palmarès est dévoilé

    Le 77e Festival de Cannes se clôt avec le dévoilement d’un palmarès qui couronne le long métrage Anora du cinéaste Sean Baker.


    Publié le 25 mai 2024
  • Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.

    Publié le 22 mai 2024

    Portraits

    Richard Linklater : retour dans le temps

    Avec Hit Man, son 22e long métrage de fiction, le touche-à-tout texan Richard Linklater signe une comédie sentimentale à l’accent… d’un film de gangsters. Survol (pour l’occasion) d’une carrière faste.


    Publié le 22 mai 2024
  • Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.

    Publié le 21 mai 2024

    Festivals

    7 choses entendues à la conférence de presse du film … The Apprentice

    Après Border et Holy Spider, récompensés à Cannes, Ali Abbasi effectue un retour controversé sur la Croisette avec The Apprentice, retraçant l'ascension de Donald Trump dans l’immobilier new yorkais des années 1970 et 1980.


    Publié le 21 mai 2024

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.