Go to main content
5

Journey to Bethlehem

Mardi 23 Juillet à 12:45 | CRAVEJeudi 25 Juillet à 08:30 | Super Écran 3

É.-U. 2023. Drame musical de Adam Anders avec Antonio Banderas, Milo Manheim, Fiona Palomo. Apprenant par les Rois mages la naissance prochaine d'un nouveau Messie, le roi Hérode met tout en oeuvre pour éliminer cet enfant. Nativité musicale à l’eau de rose et kitsch. Dialogues parfois risibles. Effets spéciaux bon marché. A. Banderas en roue libre. (sortie en salle: 10 novembre 2023)

Général
5

Journey to Bethlehem (Journey to Bethlehem)

Général Général

É.-U. 2023. Drame musical de Adam Anders avec Antonio Banderas, Milo Manheim, Fiona Palomo.

Apprenant par les Rois mages la naissance prochaine d'un nouveau Messie, le roi Hérode met tout en oeuvre pour éliminer cet enfant. Nativité musicale à l’eau de rose et kitsch. Dialogues parfois risibles. Effets spéciaux bon marché. A. Banderas en roue libre. (sortie en salle: 10 novembre 2023)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Montage :
Marie de Nazareth rencontre Joseph dans un marché public et tombe amoureuse de lui, sans savoir qu’elle lui était déjà destinée par leurs parents respectifs. L'ange Gabriel annonce peu après à la jeune femme qu’elle porte en elle le fils de Dieu. Croyant bien faire, les Rois mages colportent la nouvelle au roi Hérode. Craignant de perdre son influence au profit de ce Messie annoncé dans les Saintes Écritures, celui-ci envoie son fils Antipater pour faire capturer Marie et Joseph. Mais ceux-ci, en route pour Bethléhem, échappent aux troupes du roi. Dans une étable à proximité de leur destination, Marie donne naissance à Jésus.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le Suédois Adam Anders aurait voulu croiser JESUS CHRIST SUPERSTAR et HIGH SCHOOL MUSICAL qu’il ne s’y serait pas mieux pris. Sa proposition de Nativité musicale pour le compte d'Affirm (la division chrétienne de Sony) comporte en effet une surdose de kitsch et semble vouloir, par la romance à l’eau de rose au coeur du récit, confirmer dans sa foi un public déjà acquis. Les numéros musicaux quétaines, les dialogues parfois risibles, les effets spéciaux bon marché (trahissant le budget modeste), tout ça fait sourire, mais tout ça est aussi pleinement assumé. Dans la peau du roi Hérode, Antonio Banderas en fait des tonnes et semble bien s'amuser. Qu'on lui pardonne à moitié!

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3