Go to main content
5

Big George Foreman

Samedi 13 Avril à 08:15 | CRAVEVendredi 19 Avril à 10:00 | CRAVEMardi 16 Avril à 15:50 | Super Écran 2

É.-U. 2023. Drame biographique de George Tillman Jr. avec Khris Davis, Forest Whitaker, Sonja Sohn. Devenu pasteur en 1977, l'ex-champion du monde de boxe George Foreman remonte dans le ring dix ans plus tard, pour éviter la faillite de sa congrégation. Biopic classique, au message chrétien assumé. Scénario épisodique et parfois superficiel. Réalisation compétente. K. Davis imposant et solide dans le rôle-titre. (sortie en salle: 28 avril 2023)

5

Big George Foreman (Big George Foreman)

É.-U. 2023. Drame biographique de George Tillman Jr. avec Khris Davis, Forest Whitaker, Sonja Sohn.

Devenu pasteur en 1977, l'ex-champion du monde de boxe George Foreman remonte dans le ring dix ans plus tard, pour éviter la faillite de sa congrégation. Biopic classique, au message chrétien assumé. Scénario épisodique et parfois superficiel. Réalisation compétente. K. Davis imposant et solide dans le rôle-titre. (sortie en salle: 28 avril 2023)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Texas, 1960. Élevé dans la pauvreté par une mère chrétienne, George Foreman, 12 ans, grandit la rage au ventre. Sept ans plus tard, il est sur le point de se faire renvoyer du camp paramilitaire californien où il apprenait un métier, pour avoir battu l'élève qui lui avait volé ses précieuses chaussures de course. Se laissant attendrir par le robuste George, Doc Broadus, un des instructeurs du camp, l'initie à la boxe. Les talents de l’adolescent pour ce sport sont tels qu'un an plus tard, il s'inscrit aux Jeux olympiques de Mexico, où il remporte la médaille d'or. Toujours supporté par Doc, le puissant boxeur multiplie les victoires et devient champion du monde poids lourd. Un titre que lui ravit Mohammed Ali lors d'un combat surmédiatisé tenu au Zaïre en 1974. Humilié, George perd de sa superbe et cumule les défaites. En 1977, à la suite d'une illumination spirituelle, il devient pasteur. Sous son impulsion, un centre sportif pour jeunes décrocheurs est créé. Mais 10 ans plus tard, ruiné par un vieil ami du camp censé gérer ses placements, George se résout à remonter dans le ring pour éviter la faillite; tout en caressant le fol espoir de reconquérir son titre.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Produit par Affirm Films, la division chrétienne de Sony Pictures, ce biopic assume pleinement son message religieux, attribuant à un miracle la survie du premier-né de la soeur de Foreman, et expliquant la conversion du boxeur par une vision de Jésus au moment d'une brève expérience de vie après la mort. Épisodique, le scénario traite superficiellement les tribulations familiales et conjugales du protagoniste, dépeint comme un homme facilement infidèle, assoiffé de richesse et de gloire. Son combat historique avec Ali (Sullivan Jones, flamboyant) est néanmoins reproduit de manière assez convaincante, à l'image de la reconstitution des années 1970. Et la dernière partie, malgré son ton prêchi-prêcha, se révèle la plus réussie, parvenant à nous faire croire que le boxeur a puisé dans sa force intérieure et non plus sa colère pour redevenir champion du monde, à 45 ans! Khris Davis compose un George Foreman imposant et solide, auprès d'un Forest Whitaker attachant en entraîneur et mentor. George Tillman Jr. (NOTORIOUS, THE HATE U GIVE) orchestre le tout avec une indéniable compétence technique, en gardant à un volume raisonnable les violons et trompettes d'usage.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3