Go to main content
5

La Descente (Snow Angel)

Qué. 2022. Thriller de Gabriel Allard avec Catherine Bérubé, Olivier Renaud, Kimberly-Sue Murray. Tourmentée par sa responsabilité dans un accident mortel, une ex-championne de planche à neige vit des expériences éprouvantes, qui lui font douter de son équilibre mental. Récit énigmatique, appliquant avec conviction des recettes connues. Quelques failles dans le scénario. Dénouement prévisible. Réalisation anxiogène. C. Bérubé intense et touchante. (sortie en salle: 20 janvier 2023)

13 ans +
5

La Descente (Snow Angel)

13 ans + 13 ans +

Qué. 2022. Thriller de Gabriel Allard avec Catherine Bérubé, Olivier Renaud, Kimberly-Sue Murray.

Tourmentée par sa responsabilité dans un accident mortel, une ex-championne de planche à neige vit des expériences éprouvantes, qui lui font douter de son équilibre mental. Récit énigmatique, appliquant avec conviction des recettes connues. Quelques failles dans le scénario. Dénouement prévisible. Réalisation anxiogène. C. Bérubé intense et touchante. (sortie en salle: 20 janvier 2023)

Tourmentée par sa responsabilité dans un accident mortel, survenu près du chalet qu'elle habite en Gaspésie, MJ Morris est désormais traitée en paria par sa meilleure amie Alice, qui a perdu presque tous ses proches dans le drame. Ex-gloire de la planche à neige, MJ décide alors de rentrer dans son Vermont natal. Pourtant, elle ne parvient pas à quitter la Gaspésie, trop perturbée par des expériences angoissantes et inexplicables, qui lui font douter de son équilibre mental. D'autant plus que son petit ami Fred, également impliqué dans l'accident, aggrave la situation par ses comportements erratiques et parfois violents.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans ce premier long-métrage, Gabriel Allard (les courts-métrages "Tableau de chasse, "Something Beautiful", "Cry Wolf") applique avec conviction des recettes connues du thriller psychologique teinté de fantastique. Mais son récit, bien qu'énigmatique au début, repose sur un coup de théâtre final facilement prévisible. De sorte que le dénouement attendu tarde à venir, laissant jaillir les failles d'un scénario pourtant écrit à dix mains, dont celles de Catherine Bérubé, interprète principale, coproductrice et conjointe du réalisateur. C'est dommage car cette comédienne aguerrie, vue dans les séries "19-2", "Les jeunes loups" et "Survivre à ses enfants", s'avère intense et touchante dans le rôle d'une jeune femme désorientée, en proie à la culpabilité et tourmentée par un mystère qui la dépasse. Produit sans l'aide des institutions, et tourné en anglais pour favoriser son exportation, SNOW ANGEL profite d'une réalisation anxiogène et d'une belle exploitation du décor hivernal québécois.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3