Aller au contenu principal
5

Qu'est-ce qu'on a tous fait au Bon Dieu?

Fr. 2021. Comédie de Philippe de Chauveron avec Christian Clavier, Chantal Lauby, Daniel Russo. Pour le 40e anniversaire de mariage de leurs parents, bourgeois et catholiques, quatre filles invitent leurs beaux-parents, tous issus des communautés culturelles. Troisième épisode d’une saga qui s’essouffle. Gags paresseux. Personnages caricaturaux. Intrigue secondaire amusante. Style visuel imperceptible. Interprétation correcte. (sortie en salle: 8 avril 2022)

5

Qu'est-ce qu'on a tous fait au Bon Dieu? (Qu'est-ce qu'on a tous fait au Bon Dieu?)

Fr. 2021. Comédie de Philippe de Chauveron avec Christian Clavier, Chantal Lauby, Daniel Russo.

Pour le 40e anniversaire de mariage de leurs parents, bourgeois et catholiques, quatre filles invitent leurs beaux-parents, tous issus des communautés culturelles. Troisième épisode d’une saga qui s’essouffle. Gags paresseux. Personnages caricaturaux. Intrigue secondaire amusante. Style visuel imperceptible. Interprétation correcte. (sortie en salle: 8 avril 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
AZ Films
À son grand dam, le bourgeois catholique Claude Verneuil ne peut plus faire un pas dehors sans tomber sur Rachid Benassem, David Benichou, Chao Ling ou Charles Koffi, ses gendres d'origines et de religions différentes. De l’avis de sa femme Marie, il est le seul responsable car c’est lui et personne d’autre qui les a forcés à demeurer en France. Le pire dans tout cela, c’est que Claude et Marie ne sont pas prêts de retrouver leur tranquillité. Car en cachette, leurs quatre filles préparent une grande fête pour leur 40e anniversaire de mariage, et comptent bien inviter les parents de leurs maris respectifs. Une réunion multiculturelle entre belles-familles qui promet d’être mouvementée.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Avec ce troisième épisode, la saga à succès de Philippe de Chauveron commence à montrer des signes d'essoufflement. Certes, le rythme est soutenu, grâce à un découpage efficace et à la présence de l'alerte duo Christian Clavier/ Chantal Lauby, qui personnifie à merveille une France conservatrice gangrénée par les tensions raciales. Par contre, certains gags se révèlent ratés, voire paresseux, tel ce parallèle plutôt douteux entre une dispute de voisinage et le conflit israélo-palestinien. À l’instar des précédents volets, le film mise sur l’exagération et les stéréotypes pour dénoncer l’hypocrisie de la bourgeoisie française. Mais cette fois, Chauveron ne parvient pas à humaniser ses personnages secondaires, brossés à gros traits (les beaux-parents) ou à peine esquissés (les épouses). Le scénario, atone et à court d’idées, est sauvé de justesse par une intrigue secondaire amusante, impliquant un mystérieux Allemand collectionneur d’art, qui permet aux auteurs de formuler une réflexion bienvenue sur la vieillesse et l'âgisme.

Texte : Céline Gobert

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3