Aller au contenu principal
4

Norbourg

Qué. 2022. Drame de Maxime Giroux avec Vincent-Guillaume Otis, François Arnaud, Christine Beaulieu. En 2001, un enquêteur à la Commission des valeurs mobilières du Québec devient vice-président finances de Norbourg, une firme d'investissement soupçonnée de fraude. Récit captivant, raconté du point de vue d'un complice moins connu du tristement célèbre Vincent Lacroix. Personnages peu développés. Réalisation efficace et soignée. Bons comédiens. (sortie en salle: 22 avril 2022)

4

Norbourg (Norbourg)

Qué. 2022. Drame de Maxime Giroux avec Vincent-Guillaume Otis, François Arnaud, Christine Beaulieu.

En 2001, un enquêteur à la Commission des valeurs mobilières du Québec devient vice-président finances de Norbourg, une firme d'investissement soupçonnée de fraude. Récit captivant, raconté du point de vue d'un complice moins connu du tristement célèbre Vincent Lacroix. Personnages peu développés. Réalisation efficace et soignée. Bons comédiens. (sortie en salle: 22 avril 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montréal, été 2001. À l'étroit dans l'appartement qu'il partage avec sa femme enceinte de leur premier enfant, Éric Asselin, enquêteur à la Commission des valeurs mobilières du Québec, est mûr pour améliorer sa situation. Séduit par l'assurance et l'ambition de Vincent Lacroix, fondateur de la nouvelle firme d'investissement Norbourg, le comptable lui propose ses services en tant que vice-président finances. Ensemble, les deux hommes échafaudent un système complexe de comptes bancaires internationaux visant à détourner à leur profit une grande partie des fonds que leur confient les investisseurs. Grâce à sa connaissance des rouages internes de la Commission des valeurs mobilières, Asselin garantit à Lacroix que toutes les vérifications comptables se passeront sans anicroche. Mais le vent tourne le jour où le fondateur de Norbourg fait à un journaliste une malencontreuse révélation sur ses abris fiscaux. Sentant la soupe chaude, Asselin est prêt à tout pour sauver sa peau.

L’AVIS DE MEDIAFILM

D'entrée de jeu, NORBOURG déjoue les attentes du spectateur, en épousant non pas le point de vue du tristement célèbre Vincent Lacroix, mais celui de son principal complice, le moins connu Éric Asselin. Deuxième surprise: cette évocation des coulisses d'une opération de fraude scandaleuse, qui a fait plus de neuf mille victimes, s'avère nettement plus accessible, aux plans formel et narratif, que les propositions exigeantes auxquelles nous ont habitués jusqu'ici le réalisateur Maxime Giroux (DEMAIN, FÉLIX ET MEIRA, LA GRANDE NOIRCEUR) et le scénariste Simon Lavoie (LA PETITE FILLE QUI AIMAIT TROP LES ALLUMETTES, NULLE TRACE). La mise en scène n'en est pas moins efficace, Giroux parvenant à rendre captivants des développements et des échanges a priori peu cinégéniques. Serré et précis, le scénario omet toutefois de donner un peu de chair et de profondeur aux personnages. Ceux-ci sont cependant incarnés avec conviction par Vincent-Guillaume Otis (BABINE, CHASSE-GALERIE: LA LÉGENDE) et François Arnaud (ORIGAMI, AU REVOIR LE BONHEUR).

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3