Go to main content
5

Les 12 Travaux d'Imelda

Lundi 11 Mars à 00:00 | UNIS TVSamedi 09 Mars à 22:00 | UNIS TV

Can. 2022. Comédie dramatique de Martin Villeneuve avec Martin Villeneuve, Robert Lepage, Michel Barrette. Avant son centième anniversaire, une veuve acariâtre, manipulatrice avec ses enfants et petits-enfants, se donne pour mission de remettre de l'ordre dans sa vie. Récit mince et anecdotique, en hommage à la grand-mère du réalisateur. Charnières narratives bâclées. Réalisation modeste, mais compétente. M. Villeneuve amusant dans le rôle-titre. (sortie en salle: 28 octobre 2022)

Général
5

Les 12 Travaux d'Imelda (Les 12 Travaux d'Imelda)

Général Général

Can. 2022. Comédie dramatique de Martin Villeneuve avec Martin Villeneuve, Robert Lepage, Michel Barrette.

Avant son centième anniversaire, une veuve acariâtre, manipulatrice avec ses enfants et petits-enfants, se donne pour mission de remettre de l'ordre dans sa vie. Récit mince et anecdotique, en hommage à la grand-mère du réalisateur. Charnières narratives bâclées. Réalisation modeste, mais compétente. M. Villeneuve amusant dans le rôle-titre. (sortie en salle: 28 octobre 2022)

Veuve d'un notaire de Bécancour, Melenda "Imelda" Turcotte-Villeneuve en fait voir de toutes les couleurs à ses enfants et petits-enfants, depuis qu'elle a perdu son permis de conduire. La vieille dame acariâtre ne recule en effet devant aucun stratagème ou manipulation émotive pour reprendre le volant de sa chère voiture. Son affection immodérée pour son chien, malade et âgé, inquiète également son entourage. Pourtant, avant son centième anniversaire, Imelda se donne pour mission de remettre de l'ordre dans sa vie. C'est ainsi qu'elle charge son fils Jean, notaire de son état, de retrouver la trace de celui qu'elle avait failli épouser dans les années 1930. Plus important encore, Imelda tient à faire la paix avec Simone, la mère de sa bru, coiffeuse retraitée douée pour le chant, qu'elle a toujours blâmé à tort pour ses échecs.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Depuis 2014, Martin Villeneuve (MARS & AVRIL) rend hommage à sa grand-mère paternelle, à travers une série de courts métrages sympathiques, dans lesquels il interprète lui-même la malcommode aïeule, avec humour et beaucoup d'affection. L'idée de transformer l'entreprise aux dimensions d'un long métrage s'avère hélas moins heureuse. Le collage des segments préexistants manque de fluidité, surtout que les charnières dramatiques apparaissent parfois bâclées, dont une scène de pêche entre les deux fils d'Imelda, tournée de dos par des inconnus, avec les voix de Robert Lepage et Michel Barrette ajoutées en post-production. Mettant en vedette Anne-Marie Cadieux et Antoine Bertrand, deux sketches supplémentaires font au mieux sourire, au pire soupirer. Et les clins d'oeil du réalisateur à son frère Denis Villeneuve (INCENDIES, DUNE) amusent dans un premier temps, mais finissent par lasser. En revanche, la conclusion procure une réelle émotion, alors que sont révélées les raisons de l'insatisfaction de la grincheuse héroïne; contribuant ainsi à la rendre plus humaine, moins caricaturale et obsessionnelle. C'est ce qu'il faudrait surtout retenir de cette production compétente, mais modeste et anecdotique.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3