Go to main content
4

Le Plongeur

Samedi 08 Juin à 04:50 | Super ÉcranJeudi 06 Juin à 12:25 | Super Écran 2Mardi 28 Mai à 19:50 | Super Écran 3

Can. 2022. Drame de moeurs de Francis Leclerc avec Henri Picard, Charles-Aubey Houde, Joan Hart. Pour éponger ses lourdes dettes de jeu, un étudiant en graphisme se fait engager comme plongeur dans un restaurant huppé du Plateau Mont-Royal. Adaptation fidèle du roman autobiographique de Stéphane Larue. Récit d'apprentissage classique, sur fond de peinture urbaine vibrante. Réalisation énergique. H. Picard parfait pour le rôle. (sortie en salle: 24 février 2023)

13 ans +
4

Le Plongeur (Le Plongeur)

13 ans + 13 ans +

Can. 2022. Drame de moeurs de Francis Leclerc avec Henri Picard, Charles-Aubey Houde, Joan Hart.

Pour éponger ses lourdes dettes de jeu, un étudiant en graphisme se fait engager comme plongeur dans un restaurant huppé du Plateau Mont-Royal. Adaptation fidèle du roman autobiographique de Stéphane Larue. Récit d'apprentissage classique, sur fond de peinture urbaine vibrante. Réalisation énergique. H. Picard parfait pour le rôle. (sortie en salle: 24 février 2023)

Montréal, début des années 2000. Joueur pathologique, Stéphane a flambé ses économies amassées durant l'été puis largué son coloc en lui devant trois mois de loyer. Étudiant en graphisme, le garçon de 19 ans a également dépensé les 2000 dollars qu'un ami d'enfance, membre d'un groupe de metal, lui a avancé pour concevoir et imprimer la pochette de leur premier album. Pressé par son cousin Malik de se reprendre en main à l'approche des Fêtes, Stéphane décroche un boulot de plongeur à la Trattoria, un restaurant huppé du Plateau Mont-Royal. Vaillant et discret, le petit nouveau devient bientôt le protégé de Bébert, un cuisinier fort en gueule, puis de Greg, un collègue au statut mystérieux, avec lesquels il se met à écumer les bars après le service. Étourdi par cette vie nocturne trépidante et parfois dangereuse, Stéphane oublie temporairement les machines à vidéo poker, et tente timidement de se rapprocher de Bonnie, une cuisinière venue de l'Ontario, qui partage ses goûts musicaux.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Premier roman de Stéphane Larue, l'autobiographique "Le Plongeur" a frappé les esprits en 2016, avec son tableau d'époque et sa faune urbaine colorés, sa célébration passionnée de la culture des amateurs de metal et ses descriptions détaillées, cacophoniques, étourdissantes, enfiévrées du travail quotidien dans les coulisses d'un grand restaurant. Pour cette adaptation assez fidèle, Francis Leclerc (L'ARRACHEUSE DE TEMPS) a trouvé des équivalents visuels souvent forts (le tout premier plan) et imprimé beaucoup d'énergie à sa mise en scène, placée comme il se doit sous le signe de la musique metal. Et ce, malgré le fait que ce récit d'apprentissage d'un jeune indécis, aspiré dans un vortex autodestructeur par une dépendance aussi délétère que sournoise, apparaît plutôt classique et ne contient en vérité pas beaucoup de matériel dramatique. Présent dans presque tous les plans, sur le mode taiseux et effacé approprié, Henri Picard (LES ROIS MONGOLS) incarne à merveille le rôle-titre. Face à lui, seuls le truculent Charles-Aubey Houde et le flamboyant Maxime de Cotret (LIGNES DE FUITE) ont l'occasion de se faire valoir.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3