Go to main content
4

Falcon Lake

Qué. 2022. Drame sentimental de Charlotte Le Bon avec Joseph Engel, Sara Montpetit, Anthony Therrien. En vacances au Québec, un adolescent français vit ses premiers émois amoureux auprès de la fille de la meilleure amie de sa mère. Adaptation personnelle du roman graphique de Bastien Vivès. Récit initiatique classique, mais bien observé. Habile création d'ambiances. Jeu naturel et habité des jeunes interprètes. (sortie en salle: 14 octobre 2022)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
4

Falcon Lake (Falcon Lake)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

Qué. 2022. Drame sentimental de Charlotte Le Bon avec Joseph Engel, Sara Montpetit, Anthony Therrien.

En vacances au Québec, un adolescent français vit ses premiers émois amoureux auprès de la fille de la meilleure amie de sa mère. Adaptation personnelle du roman graphique de Bastien Vivès. Récit initiatique classique, mais bien observé. Habile création d'ambiances. Jeu naturel et habité des jeunes interprètes. (sortie en salle: 14 octobre 2022)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Né en France d'une mère québécoise, Bastien, presque 14 ans, passe les vacances d'été dans les Laurentides avec ses parents et son petit frère. Louise, la meilleure amie de sa mère, les accueille dans son chalet situé au bord d'un lac. Le lendemain de son arrivée, le jeune Français visite les environs en compagnie de Chloé, la fille de 16 ans de Louise. Selon elle, le lac serait hanté par l'esprit d'un garçon noyé. Auprès de l'adolescente, Bastien connaît ses premiers émois sexuels et amoureux. Mais il ressent comme une menace la présence du fils du nouveau propriétaire du chalet, un anglophone de 19 ans qui tourne sans cesse autour de Chloé.

L’AVIS DE MEDIAFILM

L'actrice Charlotte Le Bon (YVES SAINT LAURENT, THE WALK) fait des débuts prometteurs derrière la caméra avec cette adaptation personnelle du roman graphique "Une soeur" du bédéiste français Bastien Vivès. Puisant dans les souvenirs de sa jeunesse passée au Québec, Le Bon a en effet remodelé l'histoire originale, en lui insufflant une généreuse dose d'angoisse morbide. Résultat: un récit initiatique classique, mais bien observé, enrichi par une mise en scène minutieuse, aux paysages évocateurs et aux habiles créations d'ambiances. Portant le film sur ses frêles épaules, Joseph Engel exprime parfaitement les doutes, les petites victoires et les déceptions propres à l'adolescence. Face à lui, Sara Montpetit (MARIA CHAPDELAINE) joue avec naturel une jeune fille à la fois vive et rongée par ses démons. (Texte rédigé en mai 2022, dans le cadre du Festival de Cannes - Section Quinzaine des réalisateurs)

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3