Go to main content
4

Hi-han (EO)

Pol. 2022. Drame poétique de Jerzy Skolimowski avec Sandra Drzymalska, Mateusz Kosciukiewicz, Lorenzo Zurzolo. Libéré d'un cirque par des militants des droits des animaux, un âne passe d'un propriétaire à l'autre et vit toutes sortes d'expériences. Variation contemporaine du film AU HASARD BALTHAZAR de Robert Bresson. Déroulement capricieux du récit. Expérience psychosensorielle fascinante, parfois agressante. Interprétation dans le ton voulu.

4

Hi-han (EO)

Pol. 2022. Drame poétique de Jerzy Skolimowski avec Sandra Drzymalska, Mateusz Kosciukiewicz, Lorenzo Zurzolo.

Libéré d'un cirque par des militants des droits des animaux, un âne passe d'un propriétaire à l'autre et vit toutes sortes d'expériences. Variation contemporaine du film AU HASARD BALTHAZAR de Robert Bresson. Déroulement capricieux du récit. Expérience psychosensorielle fascinante, parfois agressante. Interprétation dans le ton voulu.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
n/d
Récompenses
Libéré d'un cirque par des militants des droits des animaux, un âne prénommé EO passe d'un propriétaire à l'autre. Parvenant à s'enfuir de son enclos, l'équidé vit toutes sortes d'expériences, heureuses ou éprouvantes, auprès de vendeurs de viandes, de fanatiques du soccer ou d'un jeune prêtre rongé par le démon du jeu.

L’AVIS DE MEDIAFILM

À 84 ans, le Polonais Jerzy Skolimovski (MOONLIGHTING, QUATRE NUITS AVEC ANNA) joue sur un mode expérimental avec cette variation contemporaine et éminemment personnelle du classique français AU HASARD BALTHAZAR de Robert Bresson. Peinture des grandeurs et bassesses de l'espèce humaine telles que perçues par un âne innocent, EO constitue une expérience psychosensorielle assez fascinante, mais parfois agressante pour le spectateur. Ainsi, au fil d'un récit capricieux, surgissent souvent des images déformées aux couleurs rouge sang, sur fond de musique stridente et assourdissante. Il y a, en revanche, plusieurs fulgurances visuelles, sans oublier l'apparition amusante d'une Isabelle Huppert complice, en comtesse italienne blasée. Bref, il s'agit d'une proposition sans compromis de la part d'un illustre vétéran du septième art, qui n'a pas encore dit son dernier mot. (Texte rédigé en mai 2022, dans le cadre du Festival de Cannes)

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3