Go to main content
3

Close

P.-B. 2022. Drame de Lukas Dhont avec Eden Dambrine, Gustave De Waele, Émilie Dequenne. Perturbé qu'une élève de son école croie qu'il forme un couple avec son meilleur ami, un garçon de 13 ans s'éloigne de ce dernier, avec des conséquences dramatiques. Dénonciation percutante des ravages de l'homophobie. Récit sensible et nuancé. Traitement réaliste. Performance bouleversante du jeune E. Dambrine. (sortie en salle: 3 février 2023)

3

Close (Close)

P.-B. 2022. Drame de Lukas Dhont avec Eden Dambrine, Gustave De Waele, Émilie Dequenne.

Perturbé qu'une élève de son école croie qu'il forme un couple avec son meilleur ami, un garçon de 13 ans s'éloigne de ce dernier, avec des conséquences dramatiques. Dénonciation percutante des ravages de l'homophobie. Récit sensible et nuancé. Traitement réaliste. Performance bouleversante du jeune E. Dambrine. (sortie en salle: 3 février 2023)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Distributeur :
Sphère Films
Récompenses
Voisins et amis d'enfance, Léo et Rémi, tous deux âgés de 13 ans, partagent une très grande complicité, allant même jusqu'à faire la sieste dans le même lit. Mais quand, lors de la rentrée des classes, une élève leur demande s'ils forment un couple, Léo répond avec embarras par la négative, tandis que Rémi semble peu troublé par cette question très directe. Craignant de passer pour gay, Léo prend ses distances avec Rémi et, encouragé par un garçon de sa classe indubitablement hétéro, il s'inscrit dans l'équipe scolaire de hockey sur glace. En colère contre son meilleur ami, qui lui a brusquement tourné le dos sans aucune explication, Rémi s'enlève la vie. Sous le choc, Léo ne sait pas comment avouer à la mère du défunt sa responsabilité dans ce drame.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Gagnant de la Caméra d'or à Cannes en 2018 avec GIRL, le Belge Lukas Dhont revient quatre ans plus tard avec un second long métrage tout aussi maîtrisé, où il braque de nouveau sa caméra sur l'univers complexe de l’adolescence. Cette fois, pour une dénonciation percutante des ravages de l'homophobie sur un gamin trop immature pour comprendre et exprimer ses émotions. Celui-ci est campé par le bouleversant Eden Dambrine, un nouveau venu doté d'un naturel désarmant et d'une forte présence à l'écran. Poursuivant dans la veine stylistique de GIRL, Dhont signe une mise en scène sur le vif, au traitement réaliste, qui fait penser à la démarche artistique de Luc et Jean-Pierre Dardenne. Une parenté accentuée par la présence au générique de CLOSE de la toujours émouvante Émilie Dequenne, l'inoubliable Rosetta des frères cinéastes. (Texte rédigé en mai 2022, dans le cadre du Festival de Cannes)

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3