Go to main content
3

33 tours (Brother)

Lundi 22 Juillet à 13:20 | Super ÉcranLundi 29 Juillet à 14:20 | Super Écran 2Vendredi 26 Juillet à 03:30 | Super Écran 4Dimanche 28 Juillet à 01:00 | Super Écran 4

Can. 2022. Drame de Clement Virgo avec Aaron Pierre, Lamar Johnson, Kiana Madeira. Dans le quartier torontois de Scarborough, une mère d’origine caribéenne tente d’aider son jeune fils à surmonter l’absence de son grand frère, qui fut pour lui comme un second père. Oeuvre ambitieuse, intime et épique. Structure narrative audacieuse. Mise en scène maîtrisée. Quelques longueurs. Casting impeccable. Performance puissante du nouveau venu A. Pierre. (sortie en salle: 17 mars 2023)

13 ans +
3

33 tours (Brother)

13 ans + 13 ans +

Can. 2022. Drame de Clement Virgo avec Aaron Pierre, Lamar Johnson, Kiana Madeira.

Dans le quartier torontois de Scarborough, une mère d’origine caribéenne tente d’aider son jeune fils à surmonter l’absence de son grand frère, qui fut pour lui comme un second père. Oeuvre ambitieuse, intime et épique. Structure narrative audacieuse. Mise en scène maîtrisée. Quelques longueurs. Casting impeccable. Performance puissante du nouveau venu A. Pierre. (sortie en salle: 17 mars 2023)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Clement Virgo
D'après le roman de David Chariandy
Photographie :
Musique :
Montage :
Au début des années 1990, dans le quartier immigrant de Scarborough, à Toronto, Ruth, une mère d’origine caribéenne, tente d’élever ses deux garçons, dans un contexte de guerres de gangs et de harcèlement policier. L’aîné, Francis, est fort, sûr de lui et rêve de devenir musicien; le cadet, Michael, est plus fragile, indécis et dépend largement de son frère, qui est devenu une sorte de père de substitution pour lui. Mais quand Francis les quitte soudainement, Michael et sa mère doivent composer avec son absence.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Clement Virgo revient en force, plusieurs années après des débuts prometteurs (RUDE, LIE WITH ME) et un long intervalle consacré à la télévision (les séries “Wire” et “The Book of Negroes”). A la fois intime et épique, son ambitieux BROTHER couvre plus de deux décennies dans la vie de trois personnages. En pleine maîtrise de son art, Virgo manie avec une rare habileté une structure narrative audacieuse, construite autour du souvenir et de l’absence. Sa mise en scène immersive, fondée sur des déclencheurs sensoriels, communique l’indicible par les seuls moyens du cinéma. Ses images fortes sont soigneusement texturées. La bande sonore, mémorable, est hantée par la voix de Nina Simone et le montage fluide embrasse les zigzags de la mémoire. Malgré quelques longueurs (le cinéaste a parfois la main lourde), l’ensemble dégage une force peu commune, largement attribuable à son casting impeccable, truffé de performances remarquables. En particulier, celle d’Aaron Pierre, qui possède à la fois la profondeur d’un grand acteur et l’étoffe d’une future star.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3