Go to main content
4

Ambulance

Jeudi 07 Mars à 12:15 | Super Écran 2Samedi 24 Février à 18:35 | Super Écran 3Lundi 26 Février à 04:40 | Super Écran 4

É.-U. 2022. Thriller de Michael Bay avec Jake Gyllenhaal, Yahya Abdul-Mateen II, Eiza González. Après un vol de banque raté à Los Angeles, deux hommes s'emparent d'une ambulance et tentent frénétiquement de semer les policiers lancés à leur poursuite. Film d'action surréaliste, frôlant l'abstraction. Scénario fourre-tout, au carrefour de la parodie et du pastiche. Mise en scène paroxystique. Distribution sur amphétamines. (sortie en salle: 8 avril 2022)

13 ans + (violence)
4

Ambulance (Ambulance)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 2022. Thriller de Michael Bay avec Jake Gyllenhaal, Yahya Abdul-Mateen II, Eiza González.

Après un vol de banque raté à Los Angeles, deux hommes s'emparent d'une ambulance et tentent frénétiquement de semer les policiers lancés à leur poursuite. Film d'action surréaliste, frôlant l'abstraction. Scénario fourre-tout, au carrefour de la parodie et du pastiche. Mise en scène paroxystique. Distribution sur amphétamines. (sortie en salle: 8 avril 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Chris Fedak
D'après l'oeuvre de Laurits Munch-Petersen
D'après l'oeuvre de Lars Andreas Pedersen
Photographie :
Musique :
Montage :
Ex-Marine décoré mais vivant sans-le-sou à Los Angeles, Will Sharp est prêt à tout pour trouver l'argent nécessaire à l'opération dont a besoin son épouse. En désespoir de cause, il se tourne vers Danny, son frère adoptif. Criminel de carrière impulsif, ce dernier entraîne Will dans un vol de banque, qui tourne spectaculairement mal. Paniqués, les deux hommes s'emparent d'une ambulance, kidnappent ses occupants (un policier blessé et une jeune infirmière) et tentent frénétiquement de semer les policiers lancés à leurs trousses.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Signé par l'inimitable Michael Bay (THE ROCK, ARMAGEDDON), ce remake décérébré d'un suspense danois s'avère aussi survolté qu'épuisant. Partant d'un scénario fourre-tout, au carrefour de la parodie et du pastiche, Bay orchestre un enchaînement ininterrompu de scènes d'action tellement délirantes qu'elles en frôlent l'abstraction. Si le réalisateur des TRANSFORMERS n'a jamais démontré beaucoup d'intérêt pour la dramaturgie ou la cohérence, il demeure toutefois un metteur en scène hyperkinétique, doté d'un rare sens de l'image. À preuve, ce morceau d'anthologie où l'infirmière doit opérer un patient en pleine poursuite, en suivant, par Zoom, les instructions d'un médecin jouant au golf, pendant que le conducteur de l'ambulance fournit par transfusion le sang nécessaire à l'opération! Bref, avec sa mise en scène vertigineuse, paroxystique, en surchauffe perpétuelle, cette série B glorifiée a parfois des airs d'"action painting". Jake Gyllenhaal assume crânement son personnage unidimensionnel, et domine une distribution qui semble sans cesse passer des amphétamines aux tranquillisants.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3