Aller au contenu principal
3

Les Sorcières de l'Orient (The Witches of the Orient)

Fr. 2021. Documentaire de Julien Faraut . En 1953 au Japon, des employées d'une usine textile forment une équipe de volleyball qui se hissera au premier rang mondial. Puissante évocation d’une épopée sportive méconnue en Occident. Pertinent questionnement sur la notion de performance. Réalisation alerte et inventive. Trame sonore hypnotique. Témoignages éclairants. (sortie en salle: 15 octobre 2021)

Général
3

Les Sorcières de l'Orient (The Witches of the Orient)

Général Général

Fr. 2021. Documentaire de Julien Faraut .

En 1953 au Japon, des employées d'une usine textile forment une équipe de volleyball qui se hissera au premier rang mondial. Puissante évocation d’une épopée sportive méconnue en Occident. Pertinent questionnement sur la notion de performance. Réalisation alerte et inventive. Trame sonore hypnotique. Témoignages éclairants. (sortie en salle: 15 octobre 2021)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
EyeSteelFilm
En 1953, une importante usine textile de la banlieue d’Osaka propose à une dizaine de ses employées de constituer une équipe de volleyball. Sous la houlette de leur préparateur physique, un vétéran de la Seconde Guerre mondiale surnommé Le Démon, les jeunes ouvrières s’entraînent sans relâche après leurs longues journées de travail. Ces efforts, à la limite du supportable, permettent à ces "Sorcières de l’Orient" de remporter un titre national. Représentante du Japon aux championnats du monde de 1960, la formation termine sur la deuxième marche du podium, derrière l’Union Soviétique. Les courageuses ouvrières prendront leur revanche deux ans plus tard en remportant l’or aux mondiaux de 1962, puis aux Jeux Olympiques de Tokyo, en 1964.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette évocation d’une épopée sportive méconnue en Occident séduit à bien des égards. Bien construit, le récit pose les bases d’un pertinent questionnement sur la performance exigée par un adepte de la discipline, résolu à transformer ses protégées en guerrières, au prix de douloureux sacrifices. Comme hypothèse, Julien Faraut évoque l’abnégation de ces femmes, orphelines pour la plupart, qui voyaient dans leur intraitable mentor un père de substitution. Et qui devinrent, grâce à leur travail et leur détermination, le symbole d’un Japon debout, moins de vingt ans après la bombe atomique. Comme dans JOHN McENROE - L'EMPIRE DE LA PERFECTION (jamais sorti en salle au Québec), Faraut démontre sa capacité à créer des objets cinématographiques distincts. En témoigne le montage sous forme de "mash-up", alternant prises de vue réelles et documents d’archive sur une trame sonore techno hypnotique. Certains effets visuels sont un peu trop appuyés, mais les séquences sportives, intercalant des extraits de mangas, sont des plus haletantes.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Qué. 2021. Drame de Sébastien Pilote avec Sara Montpetit, Sébastien Ricard, Hélène Florent. Classement: Général.

Au début du XXe siècle, dans la région du Lac Saint-Jean, la fille d'un colon est courtisée à la fois par un coureur des bois, un voisin qui défriche sa propre parcelle et un gars du pays employé dans une manufacture du Massachusetts.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3