Goto main content
4

Escape from Auschwitz (The Auschwitz Report)

Slov. 2021. Drame historique de Peter Bebjak avec Noel Czuczor, Peter Ondrejicka, John Hannah. Détenus à Auschwitz, deux juifs tchécoslovaques s'évadent dans le but de révéler au monde la vérité sur les camps de concentration nazis. Histoire vraie méconnue et importante, dramatisée avec respect. Mise en scène soignée mais distante, d'une rigueur parfois glaçante. Prestation intense de N. Czuczor. (sortie en salle: 7 mai 2021)

13 ans + (violence)
4

Escape from Auschwitz (The Auschwitz Report)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

Slov. 2021. Drame historique de Peter Bebjak avec Noel Czuczor, Peter Ondrejicka, John Hannah.

Détenus à Auschwitz, deux juifs tchécoslovaques s'évadent dans le but de révéler au monde la vérité sur les camps de concentration nazis. Histoire vraie méconnue et importante, dramatisée avec respect. Mise en scène soignée mais distante, d'une rigueur parfois glaçante. Prestation intense de N. Czuczor. (sortie en salle: 7 mai 2021)

En 1944, personne ne soupçonne l'étendue des crimes perpétrés entre les murs des camps de concentration. Scandalisés par cette ignorance, deux juifs tchécoslovaques, Rudolf Vrba et Alfred Wetzler, emprisonnés depuis deux ans à Auschwitz, entreprennent de s'évader dans le but de révéler au monde la vérité sur ce qui se passe réellement dans les camps nazis. Leur fuite est victorieuse mais leur aventure, longue et périlleuse, ne fait que commencer. Car bien peu de gens acceptent de croire leur terrible témoignage.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ce drame (qui représentait la Slovaquie aux Oscars de 2021) raconte avec respect une histoire vraie méconnue et importante. Le film s'attache surtout à dénoncer les périls de l'aveuglement et du scepticisme, face à des horreurs qu'il peut sembler plus tentant de nier que de regarder en face. Ceci dit, le réalisateur Peter Bebjak se heurte aux mêmes écueils que ceux et celles qui ont tenté avant lui de filmer l'inconcevable. Si sa solution lorgne parfois du côté du FILS DE SAUL, il opte ultimement pour une mise en scène soignée mais distante, dont la rigueur glaçante frôle parfois l'académisme. Reste l'émotion profonde générée par ce drame humain inimaginable, porté par la prestation intense et mémorable de Noel Czuczor.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Sophie Dupuis avec Joakim Robillard, Théodore Pellerin, James Hyndman. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À Val-d'Or, un jeune mineur, sur le point de devenir père, tente de racheter ses erreurs du passé en participant au sauvetage de cinq collègues, coincés dans un puits de forage à la suite d'une explosion.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3