Go to main content
6

Snake Eyes - G.I. Joe Les Origines (Snake Eyes - G.I. Joe Origins)

É.-U. 2021. Drame fantastique de Robert Schwentke avec Henry Golding, Samara Weaving, Ursula Corbero. Un mystérieux étranger est adopté par un ancien clan japonais, après qu'il eut sauvé la vie d'un de ses héritiers. Antépisode au carrefour du film de genre et de la publicité. Scénario entièrement recyclé. Direction artistique soignée. Réalisation professionnelle. Personnages sans intérêt. (sortie en salle: 23 juillet 2021)

13 ans +
6

Snake Eyes - G.I. Joe Les Origines (Snake Eyes - G.I. Joe Origins)

13 ans + 13 ans +

É.-U. 2021. Drame fantastique de Robert Schwentke avec Henry Golding, Samara Weaving, Ursula Corbero.

Un mystérieux étranger est adopté par un ancien clan japonais, après qu'il eut sauvé la vie d'un de ses héritiers. Antépisode au carrefour du film de genre et de la publicité. Scénario entièrement recyclé. Direction artistique soignée. Réalisation professionnelle. Personnages sans intérêt. (sortie en salle: 23 juillet 2021)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Un mystérieux étranger, surnommé Snake Eyes, est adopté par l'Arashikage, un ancien clan japonais, après qu'il eut sauvé la vie de son héritier présomptif. Mais il devient vite évident que le nouveau venu cache un lourd passé, rempli de secrets dangereux. Et que ceux-ci menacent non seulement la survie du clan, mais risquent de le plonger dans une lutte à finir contre d'anciens ennemis.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cet antépisode facultatif, campé au carrefour du film de kung fu et de la publicité de jouets G.I. Joe, repose sur un scénario 100% recyclé. De fait, toutes les composantes du récit (intrigue, protagonistes, développements et révélations) ont été empruntées à des dizaines de films du même genre, sans que les auteurs aient réussi (ou même tenté) de les resservir de manière originale ou inventive. D'où l'impression d'un divertissement de seconde main, qui emprunte à gauche (les MISSION : IMPOSSIBLE) et à droite (les films Marvel) sans jamais trouver sa propre identité. La réalisation de Robert Schwentke (RED, FLIGHTPLAN) est d'un professionnalisme sans faille et la direction artistique est même assez soignée. Mais l'ensemble lasse à force de cumuler des séquences d'action répétitives et interchangeables, mettant en scène des personnages sans intérêt. L'inévitable scène post-générique annonce, à la Marvel, une suite dont l'éventualité n'a franchement rien de rassurant.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3