Aller au contenu principal
4

Ron ne va plus (Ron's Gone Wrong)

É.-U. 2021. Film d'animation de Sarah Smith, Jean-Philippe Vine . Un garçon reçoit en cadeau un petit robot dernier cri censé l'aider à socialiser, mais qui se révèle défectueux et imprévisible. Éloge de l'amitié authentique à l'ère des réseaux sociaux. Motifs empruntés. Éléments critiques ambigus. Réalisation frénétique. Animation relevée. Prestation vocale hilarante de Z. Galifianakis. (sortie en salle: 22 octobre 2021)

Général
4

Ron ne va plus (Ron's Gone Wrong)

Général Général

É.-U. 2021. Film d'animation de Sarah Smith, Jean-Philippe Vine .

Un garçon reçoit en cadeau un petit robot dernier cri censé l'aider à socialiser, mais qui se révèle défectueux et imprévisible. Éloge de l'amitié authentique à l'ère des réseaux sociaux. Motifs empruntés. Éléments critiques ambigus. Réalisation frénétique. Animation relevée. Prestation vocale hilarante de Z. Galifianakis. (sortie en salle: 22 octobre 2021)

Genre :
Année :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Distributeur :
Buena Vista
La firme Bubble lance sur le marché un petit robot qui, à partir des publications faites par les enfants sur Internet, devine leurs goûts et régente leur vie sociale. Issu d'une famille modeste d'origine bulgare, le solitaire Barney Pudovsky obtient sans le savoir un modèle défectueux du précieux robot. Baptisé Ron, l'appareil biscornu n'arrive pas à se connecter à Internet et ses codes de sécurité sont inopérants. Du coup, il corrige sévèrement les élèves qui s'en prenaient à Barney, puis agresse un policier avant de gâcher une fête d'enfants et de créer le chaos dans l'univers numérique. À la haute direction de Bubble, les réactions divergent. Pour Marc, le président à l'origine des algorithmes, le comportement imprévisible de Ron pourrait inspirer un modèle amélioré. À l’inverse, son associé Andrew, actionnaire principal de la firme, ne recule devant aucun stratagème pour capturer et détruire l'engin rebelle.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ce film d'animation fait à bon escient la promotion de l'amitié authentique à l'ère des réseaux sociaux. Mais en fusionnant dans une même compagnie fictive des ersatz de Apple et Facebook, en démonisant un personnage inspiré de Steve Jobs et en idéalisant celui calqué sur Mark Zuckerberg, la critique de l'omniprésence et des nombreux dangers des GAFA apparaît pour le moins ambiguë. Du reste, RON'S GONE WRONG emprunte plusieurs de ses motifs à d'autres films, dont E.T. THE EXTRATERRESTRIAL, WALL-E et RALPH BREAKS THE INTERNET. Néanmoins, l'action est menée à un rythme frénétique par Sarah Smith (ARTHUR CHRISTMAS) et son coréalisateur débutant, tandis que l'animation est de très bon niveau. Enfin, ce divertissement familial enjoué profite d'une prestation vocale hilarante de Zach Galifianakis (THE HANGOVER), dans le rôle de l'irrésistible Ron.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Qué. 2021. Drame de Ivan Grbovic avec Jorge Antonio Guerrero, Hélène Florent, Claude Legault. Classement: 13 ans +.

Parti à la recherche de son amoureuse à Montréal, le chauffeur en fuite d'un baron de la drogue mexicain se fait embaucher comme cueilleur de laitues sur une ferme de la Montérégie, propriété d'une famille en crise.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3