Goto main content
3

Petite maman

Fr. 2021. Drame de Céline Sciamma avec Joséphine Sanz, Gabrielle Sanz, Nina Meurisse. Une fillette de huit ans, en deuil de sa grand-mère, rencontre une gamine de son âge en qui elle reconnaît l'enfant qu'était autrefois sa propre mère. Oeuvre d'imagination vive et fertile. Intrigue subliminale ponctuée d'instants de grâce. Climat insolite d'une grande force tranquille. Jeu vrai des deux enfants.

En attente de classement
3

Petite maman (Petite maman)

En attente de classement En attente de classement

Fr. 2021. Drame de Céline Sciamma avec Joséphine Sanz, Gabrielle Sanz, Nina Meurisse.

Une fillette de huit ans, en deuil de sa grand-mère, rencontre une gamine de son âge en qui elle reconnaît l'enfant qu'était autrefois sa propre mère. Oeuvre d'imagination vive et fertile. Intrigue subliminale ponctuée d'instants de grâce. Climat insolite d'une grande force tranquille. Jeu vrai des deux enfants.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
La grand-maman de Nelly vient de mourir. Avec sa mère et son père, la fillette de huit ans s'installe quelques jours dans la maison de la défunte, afin de la vider. Mais le lendemain de leur arrivée, submergée par l'émotion, sa mère choisit de quitter. Souhaitant retrouver le lieu en forêt où cette dernière avait autrefois bâti une cabane, Nelly rencontre Marion, une fille de son âge qui, justement, s'affaire à en construire une. Ce projet scelle l'amitié des deux enfants avant qu'un orage ne les pousse à se réfugier chez Marion. Or, dans cette maison remplie de meubles, Nelly reconnaît celle que son père est en train de vider. Serait-ce la même, vingt ans plus tôt. Et si tel est le cas, Marion ne serait-elle pas... sa mère?

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le titre de cet opus sensible de Céline Sciamma (TOMBOY, PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU) est à prendre aux sens propre et figuré. Avec les moyens de l'imagination, sans effet de style ou trucage inutile, la réalisatrice et scénariste nous invite à une sorte de WHERE THE WILD THINGS ARE mâtinée d'ALICE OU LA DERNIÈRE FUGUE. Bref, à une traversée du miroir initiatique et subliminale, entièrement cadrée dans le réel. L'effet n'est pas tant grandiose que sa force est tranquille. Le récit patient fait jaillir ici et là des instants de vive émotion, attribuables ici à la beauté de l'écriture simple, là à la vérité du jeu de Joséphine et Gabrielle Sanz, soeurs jumelles dans la vraie vie. (Texte rédigé en mars 2021, dans le cadre de l'édition en ligne de la Berlinale)

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3