Aller au contenu principal
4

La Saga Gucci (House of Gucci)

É.-U. 2021. Drame biographique de Ridley Scott avec Lady Gaga, Adam Driver, Al Pacino. L'héritier présumé d'une dynastie de la haute couture italienne épouse une femme prête à tout pour se tailler une place au sein de la prestigieuse famille. Délirante histoire vraie mêlant tragédie et caricature. Réalisation assurée assumant fièrement ses excès. Performances outrancières de Lady Gaga et du méconnaissable J. Leto. (sortie en salle: 26 novembre 2021)

4

La Saga Gucci (House of Gucci)

É.-U. 2021. Drame biographique de Ridley Scott avec Lady Gaga, Adam Driver, Al Pacino.

L'héritier présumé d'une dynastie de la haute couture italienne épouse une femme prête à tout pour se tailler une place au sein de la prestigieuse famille. Délirante histoire vraie mêlant tragédie et caricature. Réalisation assurée assumant fièrement ses excès. Performances outrancières de Lady Gaga et du méconnaissable J. Leto. (sortie en salle: 26 novembre 2021)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Distributeur :
Universal
À la fin des années 1970, la maison Gucci, fleuron de la haute couture italienne fondé en 1921 à Florence, est menacée par des rumeurs de malversations et minée par un certain manque d'innovation. Faisant fi des conseils de son père, Maurizio, l'héritier présumé de la dynastie, épouse Patrizia Reggiani. Il ignore que cette étrangère est prête à tout pour se tailler une place au sein de sa prestigieuse famille.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette délirante histoire vraie est racontée sur un ton oscillant constamment entre tragédie familiale épique et caricature de roman-savon. Aussi somptueux que kitsch, HOUSE OF GUCCI rappelle parfois la démesure tonale et formelle de THE WOLF OF WALL STREET, que Ridley Scott (ALL THE MONEY IN THE WORLD) était d'ailleurs censé réaliser avant Martin Scorsese, alors que ce dernier, ironie du sort, avait brièvement songé à réaliser ce film-ci. La mise en scène techniquement assurée, aux excès pleinement assumés, va de pair avec une direction artistique extravagante, qui ne rate pas une occasion d'en mettre plein la vue. Détonnant mélange de raffinement et de mauvais goût, cette ode à la démesure divisera assurément le public et la critique, et aura de bonnes chances de devenir un de ces plaisirs coupables, dont on s'amuse à citer les répliques ou à imiter les performances. Parmi ces dernières, citons celles, délicieusement outrancières, de Lady Gaga, en gorgone de banlieue, et de Jared Leto, méconnaissable en pathétique Fredo de ce mini-GODFATHER trash.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Qué. 2021. Comédie fantaisiste de Francis Leclerc avec Jade Charbonneau, Michèle Deslauriers, Céline Bonnier. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une vieille dame malade raconte à son petit-fils comment, un soir sans orage dans le Saint-Élie-de-Caxton de sa jeunesse, elle a vu la foudre fendre en deux le pommier devant l'église, libérant une silhouette fantomatique et laissant au sol une manne de fruits noirs.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3