Aller au contenu principal
4

Encanto: La fantastique famille Madrigal (Encanto)

É.-U. 2021. Film d'animation de Jared Bush, Byron Howard . En Colombie, une adolescente tente de découvrir la cause du malheur qui s’est abattu sur sa famille, dont chaque membre, sauf elle, est doté de pouvoirs surnaturels. Fable humaniste rappelant l’importance des gens ordinaires. Intrigue aux contours connus. Personnages bien définis. Chansons entraînantes. Réalisation et animation inventives. (sortie en salle: 26 novembre 2021)

Général
4

Encanto: La fantastique famille Madrigal (Encanto)

Général Général

É.-U. 2021. Film d'animation de Jared Bush, Byron Howard .

En Colombie, une adolescente tente de découvrir la cause du malheur qui s’est abattu sur sa famille, dont chaque membre, sauf elle, est doté de pouvoirs surnaturels. Fable humaniste rappelant l’importance des gens ordinaires. Intrigue aux contours connus. Personnages bien définis. Chansons entraînantes. Réalisation et animation inventives. (sortie en salle: 26 novembre 2021)

Genre :
Année :
Réalisation :
Montage :
Distributeur :
Buena Vista
Dans les verdoyantes montagnes colombiennes, cinquante ans auparavant, une chandelle magique a répandu la bienveillance sur les membres de la famille Madrigal. Depuis, ils vivent ensemble dans une maison enchantée, dirigée d’une main de fer par la grand-mère, gardienne des pouvoirs exceptionnels qui sont transmis de génération en génération à tous les enfants. Seule l’espiègle Mirabel n’a reçu aucune habileté spéciale. Un événement mettant en péril l’équilibre de la maisonnée va pourtant donner à l’adolescente l’occasion de démontrer sa bravoure à son acariâtre aïeule, qui ne la porte pas dans son coeur.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette soixantième production des studios d'animation Disney rappelle que les gens ordinaires sont aussi précieux pour la communauté que les superhéros. L'ode à la solidarité familiale et aux bienfaits de la diversité, de même que l'hommage aux réfugiés du monde, font irradier un canevas simple et universel, aux contours dramatiques connus, porté par des personnages mieux définis que la moyenne. Le côté sombre et effrayant du scénario est inusité, mais suffisamment équilibré pour ne pas effrayer le jeune public. Ponctué par les chansons entraînantes – mais très génériques – de Lin Manuel Miranda (MOANA), les chorégraphies enlevantes et les performances vocales pétillantes, l'ensemble est des plus rythmé. La maîtrise technique hors pair s'exprime à travers les décors aux couleurs chatoyantes et dans des angles de prises de vue inventifs. Bref, ce divertissement familial est frappé d'un indéniable sceau de qualité.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3