Go to main content
5

Ainbo, princesse d'Amazonie (Ainbo: Spirit of the Amazon)

É.-U. 2021. Film d'animation de Jose Zelada, Richard Claus . Une aspirante chasseuse a pour mission de mettre fin à la malédiction qui pèse sur son village de la forêt amazonienne, avec l'aide des esprits d'un tatou facétieux et d'un tapir géant placide. Récit initiatique aux contours familiers. Discours écologique et ethnologique bienvenu, mais n'allant pas au bout de sa logique. Animation et réalisation correctes. (sortie en salle: 12 août 2022)

Général
5

Ainbo, princesse d'Amazonie (Ainbo: Spirit of the Amazon)

Général Général

É.-U. 2021. Film d'animation de Jose Zelada, Richard Claus .

Une aspirante chasseuse a pour mission de mettre fin à la malédiction qui pèse sur son village de la forêt amazonienne, avec l'aide des esprits d'un tatou facétieux et d'un tapir géant placide. Récit initiatique aux contours familiers. Discours écologique et ethnologique bienvenu, mais n'allant pas au bout de sa logique. Animation et réalisation correctes. (sortie en salle: 12 août 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Musique :
Montage :
Distributeur :
TVA-Films
À la mort de sa mère, chasseuse émérite capable de communiquer avec les esprits de la forêt amazonienne, Ainbo a été adoptée par la sage Chuni et son époux Huarinka, roi du village de Candamo. Aujourd'hui frappée par la malédiction du sombre Yacuruna, cette région jadis verdoyante se meurt, tout comme Huarinka, affaibli par une étrange maladie. Le jour où ce dernier transmet la couronne à sa fille unique Zuni, Ainbo, la meilleure amie de celle-ci, est retardée dans la forêt en raison d'une bévue de chasseuse débutante, puis par sa rencontre avec les esprits de Dillo, un tatou facétieux, et Vaca, un tapir géant placide. Froissée par ce manque de respect envers elle, Zuni ne croit pas son amie, qui affirme avoir reçu des deux guides-esprits la mission de libérer Candamo de l'emprise du Yacuruna. Lequel provoque le lendemain la mort de la vénérable Chuni. Encore sous le choc de la perte de celle qui n'a pas eu le temps de lui révéler le secret de ses origines, Ainbo entame sa quête aux côtés de Vaca et Dillo. Le trio est discrètement suivi par un chasseur arrogant qui a une dent contre l'aspirante chasseuse, et qui est bien déterminé à la faire échouer.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans ce film d'animation destiné au jeune public, le point de vue des Autochtones sur les méfaits de la déforestation et du pillage des ressources naturelles en Amazonie est certes bienvenu. Mais en désignant ultimement comme responsable de ce désastre écologique et ethnologique une entité maléfique, et non l'avidité de pays occidentaux aux visées colonialistes, les auteurs ne vont pas au bout de leur logique dénonciatrice, sacrifiant le courage du discours à l'autel du consensus bien-pensant. Du reste, il n'y a pas à proprement parler d'originalité dans le parcours initiatique de la jeune héroïne en quête identitaire, ni dans la conception de ses compagnons de voyage, lointains cousins des faire-valoir du LION KING. En passant, pour des esprits de la forêt, ceux-ci semblent bizarrement entravés par leur enveloppe corporelle. L'animation et la réalisation sont dans l'ensemble d'un niveau correct, avec un manque de fluidité dans certaines scènes à la fin, et la présence de décors majestueux et grandioses, mais peu vibrants et plutôt statiques.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3