Go to main content
4

Adieu Monsieur Haffmann

Fr. 2021. Drame de Fred Cavayé avec Gilles Lellouche, Sara Giraudeau, Daniel Auteuil. Devenu propriétaire de la bijouterie de son patron juif, caché dans la cave, un apprenti joaillier se compromet avec des clients nazis et perd le respect de sa femme. Adaptation assez libre de la pièce de Jean-Philippe Daguerre. Récit tendu et rigoureux. Dénouement forcé. Réalisation soignée. Reconstitution historique économe mais crédible. Bon trio d'interprètes. (sortie en salle: 6 mai 2022)

4

Adieu Monsieur Haffmann (Adieu Monsieur Haffmann)

Fr. 2021. Drame de Fred Cavayé avec Gilles Lellouche, Sara Giraudeau, Daniel Auteuil.

Devenu propriétaire de la bijouterie de son patron juif, caché dans la cave, un apprenti joaillier se compromet avec des clients nazis et perd le respect de sa femme. Adaptation assez libre de la pièce de Jean-Philippe Daguerre. Récit tendu et rigoureux. Dénouement forcé. Réalisation soignée. Reconstitution historique économe mais crédible. Bon trio d'interprètes. (sortie en salle: 6 mai 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
À Paris, en 1941, l'occupant nazi se met à ficher et persécuter les citoyens d'origine juive. Inquiet pour sa femme et ses enfants, le bijoutier Joseph Haffmann organise leur fuite en zone libre. Après avoir vendu sa boutique à son apprenti joaillier, François Mercier, avec promesse de la récupérer après la guerre, il part rejoindre les siens. Mais Haffmann rate son train et revient chez lui en panique, à la grande surprise de Mercier et de sa femme, Blanche. Sans passeur prêt à lui faire franchir la ligne de démarcation, le bijoutier n'a d'autre choix que de se cacher dans la cave de sa propre maison. Mécontent de cet arrangement forcé qui le met à risque, Mercier fait chanter son ex-patron quand celui-ci lui demande de faire parvenir une lettre à sa femme. En échange de ce dangereux service, l'apprenti, qui est infertile, oblige Haffmann à faire un enfant à Blanche. Dégoûtée par ce marché sordide, cette dernière se détache de son mari, qui se compromet de plus en plus ouvertement avec des clients allemands de la boutique.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Sensiblement remaniée, avec un déplacement des enjeux visant à accentuer la noirceur du portrait d'un salaud en temps de guerre, la pièce de Jean-Philippe Daguerre renaît de manière étonnante à l'écran sous la direction du polyvalent Fred Cavayé (POUR ELLE, RADIN). Bien servi par une réalisation soignée et une reconstitution historique économe mais crédible, le récit, très tendu, soutient l'intérêt du spectateur. Jusqu'à un dénouement qui vient compromettre la solidité de l'échafaudage dramatique – socialement et psychologiquement juste – , que les auteurs avaient rigoureusement construit jusque-là. Imparfait, cet ADIEU MONSIEUR HAFFMANN n'en demeure pas moins une oeuvre nécessaire, en tant que témoignage vibrant des vicissitudes vécues par les juifs français durant l'Occupation. Collaborateur régulier de Cavayé, Gilles Lellouche porte le film sur ses épaules avec intensité. Plus en retrait, Daniel Auteuil compose un attachant et vulnérable Monsieur Haffmann. Enfin, Sara Giraudeau confère progressivement de la dignité et de la hauteur à son personnage d'épouse initialement docile.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3