Go to main content
3

Une Vie démente

Bel. 2020. Comédie dramatique de Ann Sirot, Raphaël Balboni avec Lucie Debay, Jo Deseure, Jean Le Peltier. Un artiste belge suspend ses projets d'avenir avec sa conjointe pour prendre soin de sa mère atteinte de démence. Récit attachant et authentique. Fine étude de la solidarité familiale. Réalisation colorée mais modeste. J. Deseure remarquable. (sortie en salle: 8 avril 2022)

3

Une Vie démente (Une Vie démente)

Bel. 2020. Comédie dramatique de Ann Sirot, Raphaël Balboni avec Lucie Debay, Jo Deseure, Jean Le Peltier.

Un artiste belge suspend ses projets d'avenir avec sa conjointe pour prendre soin de sa mère atteinte de démence. Récit attachant et authentique. Fine étude de la solidarité familiale. Réalisation colorée mais modeste. J. Deseure remarquable. (sortie en salle: 8 avril 2022)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Pays :
Distributeur :
Axia Films
Suzanne, dynamique directrice d’un centre d’art contemporain à Bruxelles, éprouve des pertes de mémoire, cède à des lubies frénétiques et s'exprime de manière de plus en plus incompréhensible. On découvre bientôt qu'elle est atteinte de démence sémantique. Son fils Alex et la conjointe de ce dernier engagent un proche pour prendre soin d'elle à plein temps. Mais cette solution ne suffit pas. Alex suggère donc à son amoureuse de reporter à plus tard leur projet d'acheter une maison et de fonder une famille, pour pouvoir lui-même veiller sur sa mère. Ce faisant, il met en péril le bonheur de son couple.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Traiter de la maladie mentale sans sombrer dans le mélodrame ou l’académisme, voilà le petit miracle qu'accomplit ce premier long métrage authentique et attachant des Belges Ann Sirot et Raphaël Balboni. Doté de touches fantaisistes et comiques, le scénario n’élude pourtant pas la gravité de son sujet. Il y est question tour à tour de la solidité des relations familiales, de l'abnégation des proches des malades et de l’évocation d’une fin de vie digne et sereine. Un récit humaniste donc, au dénouement aussi tendre que déchirant. Les coréalisateurs compensent un budget très modeste par une mise en scène inventive et colorée, quoique certains effets visuels peuvent paraître superflus. Entre rires et larmes, la comédienne de théâtre Jo Deseure est remarquable dans la peau d’une femme-enfant perdue, mais toujours fascinée par la beauté de la vie. Le jeu naturel de Lucie Debay (MELODY) et de Jean Le Peltier sont également à signaler. (Texte rédigé en novembre 2021, dans le cadre du Festival Cinemania)

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3