Goto main content
3

Nid, Leur (The Nest)

G.-B. 2020. Drame de Sean Durkin avec Jude Law, Carrie Coon, Oona Roche. Dans les années 1980, un courtier new-yorkais dévoré par l'ambition rentre s'établir dans son Angleterre natale, avec femme et enfants, à qui il impose un train de vie démesuré. Récit rigoureux et implacable, sur l'égoïsme et l'irresponsabilité. Réalisation précise et atmosphérique. Jeu fiévreux de J. Law. C. Coon solide et nuancée. (sortie en salle: 18 septembre 2020)

13 ans +
3

Nid, Leur (The Nest)

13 ans + 13 ans +

G.-B. 2020. Drame de Sean Durkin avec Jude Law, Carrie Coon, Oona Roche.

Dans les années 1980, un courtier new-yorkais dévoré par l'ambition rentre s'établir dans son Angleterre natale, avec femme et enfants, à qui il impose un train de vie démesuré. Récit rigoureux et implacable, sur l'égoïsme et l'irresponsabilité. Réalisation précise et atmosphérique. Jeu fiévreux de J. Law. C. Coon solide et nuancée. (sortie en salle: 18 septembre 2020)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Sentant qu'il plafonne professionnellement, Rory O'Hara, courtier en bourse de New York, décide de rentrer dans son Angleterre natale. Balayant du revers de la main les préventions de son épouse américaine Allison, dresseuse de chevaux, il loue une vaste propriété dans la campagne anglaise, inscrit son fils dans une école privée et sa belle-fille adolescente dans une institution moins huppée. Ce faisant, il joint les rangs de la compagnie de son ancien patron, où la fortune semble enfin à sa portée, Mais très vite, son ambition excessive, son arrogance et son imprévoyance financière mettent en péril le bien-être de toute la famille.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Déjà présent dans MARTHA MARCY MAY MARLENE, le thème de la réussite matérielle et de l'élévation sociale devient central dans ce deuxième film tout aussi réussi de l'Américain Sean Durkin. Campé au coeur des années Reagan et Thatcher, une ère de dérégulation économique ayant vu l'apparition du phénomène des yuppies, le récit s'emploie à dénoncer, de manière rigoureuse et implacable, l'égoïsme et l'irresponsabilité, au nom d'un idéal impossible à atteindre. La mise en scène, précise et atmosphérique, traduit à merveille les états d'âme de chaque membre du clan, à des moments-clés de leur parcours. Face à un Jude Law plus fiévreux que jamais, Carrie Coon défend avec aplomb et nuances un personnage d'une belle richesse, auquel le spectateur tend à s'identifier.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3