Goto main content
3

Le Père (The Father)

G.-B. 2020. Drame psychologique de Florian Zeller avec Anthony Hopkins, Olivia Colman, Olivia Williams. Atteint de la maladie d'Alzheimer, un octogénaire fier et arrogant, qui vit chez sa fille, perd peu à peu contact avec la réalité. Adaptation poignante de la pièce du réalisateur. Récit empruntant le point de vue désorienté du protagoniste. Réalisation habile et soignée. A. Hopkins truculent et déchirant. (sortie en salle: 19 mars 2021)

En attente de classement
3

Le Père (The Father)

En attente de classement En attente de classement

G.-B. 2020. Drame psychologique de Florian Zeller avec Anthony Hopkins, Olivia Colman, Olivia Williams.

Atteint de la maladie d'Alzheimer, un octogénaire fier et arrogant, qui vit chez sa fille, perd peu à peu contact avec la réalité. Adaptation poignante de la pièce du réalisateur. Récit empruntant le point de vue désorienté du protagoniste. Réalisation habile et soignée. A. Hopkins truculent et déchirant. (sortie en salle: 19 mars 2021)

Atteint de la maladie d'Alzheimer, Anthony provoque le départ de son infirmière à domicile. Sa fille Anne, chez qui il habite, s'apprête à lui procurer une remplaçante. Inutile, lui répond le fier octogénaire, convaincu qu'il n'a besoin de personne pour s'occuper de lui. Or, la maladie gagne du terrain et Anthony perd prise sur la réalité. Est-il dans son propre appartement londonien ou chez Anne? Celle-ci est-elle divorcée ou vit-elle encore avec son mari? Et qu'en est-il du projet de sa fille d'aller s'installer en France avec son nouvel amoureux? Tandis que toutes ces questions se bousculent dans sa tête, Anthony entend son gendre, à bout de patience, évoquer avec Anne la possibilité de le placer en institution.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Créée au théâtre en 2012, la pièce "Le Père" avait fait l'objet d'une adaptation en France (FLORIDE de Philippe Le Guay) avant que son auteur lui-même ne la porte à l'écran. Novice derrière la caméra, Florian Zeller s'en sort avec brio, conférant à son film de chambre un fascinant climat d'étrangeté, à l'aide d'infimes transformations dans le décor ou d'un emploi judicieux du hors champ. Reflet de l'univers mental du protagoniste, le récit emprunte forcément le point de vue désorienté de ce dernier, déstabilisant du coup le spectateur, qui en vient à douter de tout ce qu'il voit et entend. Surtout quand certains personnages changent soudainement d'interprète, tels Conchita dans CET OBSCUR OBJET DU DÉSIR. Le film, dans son ensemble, dégage un profond sentiment de tristesse et d'impuissance devant ce cas de dépossession psychologique et physique, vécu aussi difficilement par le malade que par ses proches. Tour à tour truculent et déchirant, Anthony Hopkins (THE SILENCE OF THE LAMBS, THE TWO POPES) est au sommet de son art.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3