Goto main content
3

Le Disciple (The Disciple)

Ind. 2020. Drame musical de Chaitanya Tamhane avec Aditya Modak, Arun Dravid, Sumitra Bhave. Les efforts déployés par un professeur de chant classique indien pour atteindre la perfection vocale et la pureté morale exigées par son maître. Récit lucide sur les pièges de la perfection et de l'abnégation. Hommage documenté à une forme d'art fascinante. Réalisation sobre et mesurée. Jeu nuancé de A. Modak. (sortie en salle: 4 juin 2021)

Général
3

Le Disciple (The Disciple)

Général Général

Ind. 2020. Drame musical de Chaitanya Tamhane avec Aditya Modak, Arun Dravid, Sumitra Bhave.

Les efforts déployés par un professeur de chant classique indien pour atteindre la perfection vocale et la pureté morale exigées par son maître. Récit lucide sur les pièges de la perfection et de l'abnégation. Hommage documenté à une forme d'art fascinante. Réalisation sobre et mesurée. Jeu nuancé de A. Modak. (sortie en salle: 4 juin 2021)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Dès son plus jeune âge, Sharad a été entraîné à devenir un virtuose de khayal, mélange de musique et de chant classiques du nord de l'Inde. À 24 ans, il poursuit de jour son exigeante formation auprès de son maître, le vénérable Guruji. La nuit venue, le jeune homme parcourt la ville déserte en mobylette, écoutant en boucle les enregistrements clandestins d'un cours donné en 1972 par une chanteuse de khayal légendaire. Cet art exige selon elle un dévouement et une discipline de fer, allant de pair avec une pureté spirituelle et morale absolue. Dix ans plus tard, Sharad enseigne aux jeunes les rudiments du chant classique. Dans ses rares performances en public, il poursuit son idéal de transcendance vocale, toujours sous la férule du vieillissant et malade Guruji, qu'il a pris en charge.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après COURT - qui racontait les démêlés judiciaires surréalistes d'un chanteur folk -, Chaitanya Tamhane poursuit son exploration toute personnelle de la culture indienne avec cet hommage documenté à un art ancestral fascinant, presque tombé en désuétude. Salué par le prix du scénario au Festival de Venise en 2020, le récit lucide sur les pièges de la perfection et de l'abnégation couvre une période de près de quarante ans, à coups de flashbacks évocateurs, dont un, particulièrement troublant, survenant au dernier tiers. L'épilogue témoigne en revanche d'une prise de conscience saine de la part du protagoniste, incarné de manière nuancée par le chanteur classique Aditya Modak. Sobre, à l'exception de virées nocturnes au ralenti un peu précieuses, la mise en scène de Tamhane demeure en phase avec son sujet.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Sophie Dupuis avec Joakim Robillard, Théodore Pellerin, James Hyndman. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À Val-d'Or, un jeune mineur, sur le point de devenir père, tente de racheter ses erreurs du passé en participant au sauvetage de cinq collègues, coincés dans un puits de forage à la suite d'une explosion.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3