Aller au contenu principal
5

Nouveau-Québec

Qué. 2020. Drame de Sarah Fortin avec Christine Beaulieu, Jean-Sébastien Courchesne, Jean-Luc Kanapé. Venue disperser les cendres de son père, qui vivait près d'une communauté innue à Shefferville, une citadine doit prolonger son séjour en raison d'un incident mortel impliquant son petit ami. Thématiques peu originales. Traitement schématique des enjeux et des personnages. Magnifiques paysages du Grand Nord québécois. Jeu intériorisé de J.-L. Kanapé. (sortie en salle: 4 février 2022)

5

Nouveau-Québec (Nouveau-Québec)

Qué. 2020. Drame de Sarah Fortin avec Christine Beaulieu, Jean-Sébastien Courchesne, Jean-Luc Kanapé.

Venue disperser les cendres de son père, qui vivait près d'une communauté innue à Shefferville, une citadine doit prolonger son séjour en raison d'un incident mortel impliquant son petit ami. Thématiques peu originales. Traitement schématique des enjeux et des personnages. Magnifiques paysages du Grand Nord québécois. Jeu intériorisé de J.-L. Kanapé. (sortie en salle: 4 février 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Pays :
Distributeur :
FunFilm
Sophie prend le train avec son petit ami Mathieu à destination de Schefferville, ancienne ville minière dans le nord du Québec, où vivait son père. Venue disperser les cendres de ce dernier et vendre le chalet qu'il possédait dans cette région boréale habitée par la communauté innue de Matimekush, la citadine est contrainte de prolonger son séjour. Mathieu se retrouve en effet impliqué dans la mort accidentelle du frère du défunt, traitée comme une affaire criminelle par la Sûreté du Québec. Tandis que l'attente s'éternise et que des secrets refont surface, le couple se délite.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ce premier long métrage de fiction de Sarah Fortin explore des thématiques bien connues du cinéma québécois: l’exploration des racines et la rencontre avec le territoire sauvage. S’il ne brille ni par son originalité ni par sa facture - on pense spontanément au IQALUIT de Benoit Pilon -, le film a le mérite de saisir l’essence du Québec en quelques scènes: la grandeur et la beauté des paysages du Grand Nord, les mots de Félix Leclerc, la relation complexe qu’entretiennent les Blancs avec les Autochtones. Dommage que le scénario schématise à ce point les enjeux et les personnages. Face à une Christine Beaulieu un peu lisse et un Jean-Sébastien Courchesne monolithique, l’Innu Jean-Luc Kanapé se distingue par son jeu intériorisé. (Texte rédigé en octobre 2021, dans le cadre du Festival du Nouveau cinéma de Montréal).

Texte : Céline Gobert

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Qué. 2021. Drame de Sébastien Pilote avec Sara Montpetit, Sébastien Ricard, Hélène Florent. Classement: Général.

Au début du XXe siècle, dans la région du Lac Saint-Jean, la fille d'un colon est courtisée à la fois par un coureur des bois, un voisin qui défriche sa propre parcelle et un gars du pays employé dans une manufacture du Massachusetts.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3