Go to main content
4

Les Minions 2 : Il était une fois Gru (Minions - The Rise of Gru)

É.-U. 2020. Film d'animation de Kyle Balda . Dans les années 1970, un enfant de 12 ans rêvant de devenir le plus grand super-vilain du monde fait appel à ses fidèles amis Minions pour mener à bien sa première mission. Mélange adroit de science-fiction, d’action et de suspense. Récit à la portée limitée. Créatures toujours aussi attachantes. Réalisation dynamique. Performances vocales emballantes. (sortie en salle: 1 juillet 2022)

En attente de classement
4

Les Minions 2 : Il était une fois Gru (Minions - The Rise of Gru)

En attente de classement En attente de classement

É.-U. 2020. Film d'animation de Kyle Balda .

Dans les années 1970, un enfant de 12 ans rêvant de devenir le plus grand super-vilain du monde fait appel à ses fidèles amis Minions pour mener à bien sa première mission. Mélange adroit de science-fiction, d’action et de suspense. Récit à la portée limitée. Créatures toujours aussi attachantes. Réalisation dynamique. Performances vocales emballantes. (sortie en salle: 1 juillet 2022)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Universal
En 1976, Gru, 12 ans, rêve de devenir le plus grand super-vilain du monde. Son plan: rejoindre les tristement célèbres Vicious 6, une bande de hors-la-loi préparant un plan d’envergure qui parachèvera leur domination sur le crime international. Pour les impressionner, le méchant en culottes courtes leur dérobe un talisman millénaire aux pouvoirs maléfiques. Mais au cours de l’opération, le précieux objet est bêtement égaré par Otto, un Minion affable mais maladroit. Trois autres Minions, Kevin, Stuart et Bob, doivent alors aider le voleur novice à retrouver le talisman. Au cours de leurs mésaventures, ils bénéficieront du renfort de Maître Chow, spécialiste en acupuncture et en arts martiaux, et de Wild Knuckles, combattant légendaire récemment évincé du commandement des Vicious 6 par l’irascible Belle Bottom.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Les malicieuses petites créatures jaunes reprennent du service pour la cinquième fois dans cet antépisode de MINIONS. Bonifié par un habile mélange de science-fiction, d’action et de suspense, des clins d’oeil à AUSTIN POWERS IN GOLDMEMBER, des références aux films de kung-fu des années 1970 et une trame sonore emballante, l’ensemble offre un divertissement familial agréable. Cela dit, aussi dynamiques et colorées soient-elles, les péripéties du futur savant fou et de ses dévoués serviteurs ne possèdent pas la profondeur de la série DESPICABLE ME. Le strict minimum étant assuré par un message convenu sur l’importance des liens familiaux et sur les bienfaits de la solidarité, délivré à la va-vite dans un dénouement très prévisible. Prêtant de nouveau sa voix à Gru, Steve Carell s’avère toujours aussi comique. Tout comme Pierre Coffin, débitant comme personne le baragouinage des Minions, sorte d’espéranto jouissif composé autant de français, d'anglais, d’italien que d'espagnol.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3