Goto main content
4

Sortie côté tour (French Exit)

G.-B. 2020. Comédie dramatique de Azazel Jacobs avec Michelle Pfeiffer, Lucas Hedges, Valerie Mahaffey. Accompagnée de son fils excentrique, une veuve de la haute société new-yorkaise se rend à Paris afin d'écouler les restes de sa fortune dilapidée. Récit au temps suspendu inspiré du roman de Patrick Dewitt. Galerie de personnages pirandelliens. Climat insolite bien forgé. Composition parfois forcée de M. Pfeiffer. (sortie en salle: 2 avril 2021)

Général
4

Sortie côté tour (French Exit)

Général Général

G.-B. 2020. Comédie dramatique de Azazel Jacobs avec Michelle Pfeiffer, Lucas Hedges, Valerie Mahaffey.

Accompagnée de son fils excentrique, une veuve de la haute société new-yorkaise se rend à Paris afin d'écouler les restes de sa fortune dilapidée. Récit au temps suspendu inspiré du roman de Patrick Dewitt. Galerie de personnages pirandelliens. Climat insolite bien forgé. Composition parfois forcée de M. Pfeiffer. (sortie en salle: 2 avril 2021)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Patrick Dewitt
D'après le roman de Patrick Dewitt
Photographie :
Musique :
Montage :
Douze ans après la mort de son mari, Frances Price doit se rendre à l'évidence: elle est ruinée. Pour cette sexagénaire de la haute société new-yorkaise, la nouvelle sonne le début... de la fin. Liquidant ce qui lui reste de richesses, Frances s'embarque sur un transatlantique, direction Paris, où une amie lui a prêté son appartement. Son fils Malcolm choisit de l'accompagner dans la Ville-Lumière. Excentrique et oisif, le jeune homme assiste, sans broncher, à la dilapidation des dernières liasses d'euros de sa mère pressée d'en finir. Ayant appris la présence à Paris de cette compatriote issue du même milieu qu'elle, l'esseulée Madame Reynard lui offre son étrange amitié. D'abord réticente, Frances l'inclut dans son petit cercle en croissance. Lequel compte notamment une voyante capable de communiquer avec le défunt mari de Frances, ainsi que le détective privé chargé de retrouver le chat noir dans lequel celui-ci se serait réincarné.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Edith Wharton rencontre HAROLD ET MAUDE et MORT À VENISE dans cette comédie tout entière consacrée à rétablir la rarissime Michelle Pfeiffer comme une actrice de premier plan. Le pari est à moitié relevé. Et pour cause. L'attention continue portée par le scénario à la figure de la mondaine ruinée qu'elle incarne, finit par taxer lourdement le talent (réel mais circonscrit) qu'on lui reconnaît. En revanche, le climat insolite s'enrichit de quelques échappées fantastiques pleines d'humour, augmentées d'un grain de folie théâtrale. Aussi, la galerie de personnages pirandelliens (ils semblent tous appartenir à un film différent) finit par former une belle unité. Sous le signe du rêve. Car le Paris du film d'Azazel Jacobs (la série "Doll & Em", THE LOVERS) n'appartient pas tout à fait au réel, ni au présent. Le temps y est suspendu. Les téléphones cellulaires y sont interdits. Bref, il ressemble à s'y méprendre - et c'est là son charme - à celui dans lequel Gertrud Stein tenait salon.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3