Goto main content
5

Flashwood

Can. 2020. Chronique de Jean-Carl Boucher avec Pier-Luc Funk, Antoine Desrochers, Simon Pigeon. Les expériences sentimentales et professionnelles de cinq amis d'enfance aux caractères dissemblables. Portrait impressionniste mais informe d'une certaine jeunesse. Suite de vignettes d'intérêt inégal. Réalisation compétente, aux motifs connus. Interprètes naturels. (sortie en salle: 7 août 2020)

13 ans +
5

Flashwood (Flashwood)

13 ans + 13 ans +

Can. 2020. Chronique de Jean-Carl Boucher avec Pier-Luc Funk, Antoine Desrochers, Simon Pigeon.

Les expériences sentimentales et professionnelles de cinq amis d'enfance aux caractères dissemblables. Portrait impressionniste mais informe d'une certaine jeunesse. Suite de vignettes d'intérêt inégal. Réalisation compétente, aux motifs connus. Interprètes naturels. (sortie en salle: 7 août 2020)

Dans une banlieue résidentielle morne, Luc passe les après-midi d'été à boire de la bière et à fumer des joints avec ses amis Louis, Chris et Ti-Max, qui est en fauteuil roulant. Luc taquine son frère plus jeune, le timide Hugo, qui n'a aucune expérience avec les filles. Mais lorsque ce dernier est dépucelé par une bonne amie, l'élève dépasse le maître. Cinq ans plus tard, Louis supervise la bande dans sa petite entreprise d'entretien paysager, pendant qu'Hugo, rongé par l'ennui, se compromet dans la vente de drogue et cède à l'appel du crime organisé.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Avec trois fois rien, le comédien Jean-Carl Boucher (l'alter ego de Ricardo Trogi dans sa trilogie 1981, 1987, 1991) brosse le portrait impressionniste d'une certaine jeunesse. Mais sans forme dramatique, l'exercice personnel apparaît inabouti. Dans une suite de vignettes d'intérêt inégal, il est brièvement question de misère sexuelle, de mentorat pas toujours bien avisé, d'un plan criminel ambitieux quoique jamais illustré et de violence envers une personne handicapée. Mais aucune réflexion de fond ne vient lier le tout. La réalisation compétente reprend des motifs connus: ralentis sur fond musical, plans fixes de bungalows anonymes ou de ciels bleus, etc. Par ailleurs, Boucher a convoqué ses vieux complices Pier-Luc Funk, Simon Pigeon et Laurent-Christophe de Ruelle, tous très doués pour l'improvisation. Le ténébreux Antoine Desrochers (ANTIGONE) et le toujours à fleur de peau Maxime Desjardins-Tremblay (LE RING) complètent une distribution qui se signale avant tout par son naturel.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3