Aller au contenu principal
6

Chacun chez soi

Fr. 2020. Comédie de Michèle Laroque avec Michèle Laroque, Stéphane De Groodt, Alice de Lencquesaing. La sérénité d’un couple de quinquagénaires à la vie bien rangée est subitement mise à mal par le retour au bercail de leur fille étudiante et de son copain au chômage. Comédie familiale éculée, évoquant le phénomène des enfants boomerang. Développements prévisibles. Dialogues faibles. Personnages creux. Quelques gags réussis. Réalisation en mode téléfilm. S. de Groodt lunaire. (sortie en salle: 16 juillet 2021)

Général
6

Chacun chez soi (Chacun chez soi)

Général Général

Fr. 2020. Comédie de Michèle Laroque avec Michèle Laroque, Stéphane De Groodt, Alice de Lencquesaing.

La sérénité d’un couple de quinquagénaires à la vie bien rangée est subitement mise à mal par le retour au bercail de leur fille étudiante et de son copain au chômage. Comédie familiale éculée, évoquant le phénomène des enfants boomerang. Développements prévisibles. Dialogues faibles. Personnages creux. Quelques gags réussis. Réalisation en mode téléfilm. S. de Groodt lunaire. (sortie en salle: 16 juillet 2021)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Montage :
Il y a un an, Yann a cédé son entreprise de vente de prêt-à-porter sur internet. Depuis, il passe la totalité de ses journées à cultiver les bonsaïs, qui ont fini par envahir la coquette maison de banlieue. Cette passion envahissante commence toutefois à déplaire à Catherine, sa femme professeure de sciences économiques, lassée de devoir passer au second plan. La relative sérénité du couple est mise à mal par le retour au bercail inattendu d’Anna, leur fille étudiante au doctorat, et de Thomas, son petit ami au chômage. Ces derniers viennent de perdre l’appartement qu’ils sous-louaient à un copain et n’ont que trois jours pour trouver un logement. Incapable de supporter le désordre causé par cette cohabitation forcée, Catherine invente les pires stratagèmes pour pourrir la vie de ses hôtes indésirables.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après le modeste BRILLANTISSIME, Michèle Larocque revient à la barre d’une comédie de moeurs illustrant la force de liens familiaux malmenés par le très contemporain phénomène des enfants boomerang. Hélas, le scénario, qui emprunte autant à TANGUY qu’à RETOUR CHEZ MA MÈRE ou à la populaire série télévisée française "En famille", ne parvient pas à donner un éclairage nouveau ou original à son sujet. Placée sous le signe de la légèreté, l’intrigue est prévisible de bout en bout. Les dialogues ne mordent pas assez et les moqueries sur les jeunes et leurs aspirations environnementales sont plus désespérantes que drôles. On retiendra surtout quelques gags plutôt bien amenés, un savoureux caméo de François Berléand et le jeu lunaire du Belge Stéphane de Groodt (PAUVRE GEORGES!), seul à pouvoir apporter la touche de fantaisie requise. À ses côtés, Michèle Laroque domine une distribution de métier qui peine à donner vie à des personnages désespérément creux.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2021. Comédie fantaisiste de Alexandre Astier avec Alexandre Astier, Lionnel Astier, Franck Pitiot. Classement: Général.

Au cours de la seconde moitié du Ve siècle, le roi Arthur rentre d'exil pour tenter de reprendre le contrôle du Royaume de Logres, dirigé par le tyrannique Lancelot-du-Lac. Il est aidé dans sa quête par une poignée de résistants et d’anciens fidèles.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3