Goto main content
6

Beckman

É.-U. 2020. Thriller de Gabriel Sabloff avec David A.R. White, Brighton Sharbino, William Baldwin. Devenu pasteur à Los Angeles, un ex-tueur à gages reprend les armes pour sauver sa fille adoptive, enlevée par le gourou d'une secte. Intrigue ridicule et invraisemblable. Discours moralisateur sur le pardon et la foi. Musique peu subtile. Rythme laborieux. Réalisation médiocre. Jeu totalement inexpressif de D. A.R. White.

13 ans + (violence)
6

Beckman (Beckman)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 2020. Thriller de Gabriel Sabloff avec David A.R. White, Brighton Sharbino, William Baldwin.

Devenu pasteur à Los Angeles, un ex-tueur à gages reprend les armes pour sauver sa fille adoptive, enlevée par le gourou d'une secte. Intrigue ridicule et invraisemblable. Discours moralisateur sur le pardon et la foi. Musique peu subtile. Rythme laborieux. Réalisation médiocre. Jeu totalement inexpressif de D. A.R. White.

Blessé lors de sa dernière mission à Los Angeles, le tueur à gages Aaron Beckman trouve refuge dans une église, où le pasteur Philip le soigne sans l'interroger sur son passé. Au contact de l'homme de foi, Beckman décide de changer de vie et s'engage sur la voie du pardon. Et quand son protecteur meurt d'un cancer quelque mois plus tard, l'ancien assassin lui succède auprès des fidèles. Un an plus tard, à l'aise dans ses nouvelles fonctions de pasteur, Beckman recueille Tabitha, une adolescente en fuite. Fidèle à l'enseignement de Philip, il en prend soin et va même jusqu'à l'adopter. Mais un jour, Reese, le gourou d'une secte, et trois de ses acolytes enlèvent la jeune fille. Malgré ses voeux ecclésiaux, Beckman reprend les armes et renoue avec ses anciens amis pour aller libérer Tabitha.

L’AVIS DE MEDIAFILM

La rédemption par la foi et le pardon est au coeur de ce récit ridicule et totalement invraisemblable. Dès le départ, il est impossible de croire au remplacement du prédicateur par le tueur et encore moins à l'adoption de la jeune fille en un claquement de doigts. En outre, le discours moralisateur des protagonistes - teinté d'évangélisme - s'avère aussi peu subtil que la musique qui surligne l'action. Laquelle n'est d'ailleurs pas spectaculaire... Répétitifs, les combats et les fusillades s'enchaînent mollement sans jamais impressionner. Mal filmée, montée de façon chaotique, cette production générique est en plus excessivement mal jouée, David A.R. White battant des records d'inexpressivité. Bref, une série B poussive et ennuyeuse, qui ne fait même pas l'effort d'être distrayante.

Texte : Olivier Lefébure

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie de Sophie Letourneur avec Jonathan Cohen, Marina Foïs, Jacqueline Kakou. Classement: 13 ans +.

Une pianiste de concert tombe enceinte sans le vouloir, par la faute de son mari et agent qui, à 40 ans, vient de se découvrir un désir de paternité. Arborant un ventre anormalement gros, l'artiste dépassée voit son conjoint vivre sa grossesse par procuration.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3