Goto main content
3

Albatros

Fr. 2020. Drame de Xavier Beauvois avec Jérémie Renier, Marie-Julie Maille, Victor Belmondo. À Étretat, sur la côte normande, le malheur d'un éleveur de bovins fait basculer le destin du chef de police et de sa petite famille. Peinture de milieu maritime vigoureuse. Déroulement subtil, enrichi de données sociologiques éclairantes. Réalisation de métier. Distribution de qualité dominée par J. Renier.

En attente de classement
3

Albatros (Albatros)

En attente de classement En attente de classement

Fr. 2020. Drame de Xavier Beauvois avec Jérémie Renier, Marie-Julie Maille, Victor Belmondo.

À Étretat, sur la côte normande, le malheur d'un éleveur de bovins fait basculer le destin du chef de police et de sa petite famille. Peinture de milieu maritime vigoureuse. Déroulement subtil, enrichi de données sociologiques éclairantes. Réalisation de métier. Distribution de qualité dominée par J. Renier.

Laurent demande en mariage Marie, sa conjointe depuis dix ans, avec qui il a une fille. La petite famille habite la maison voisine du commissariat d'Étretat, où Laurent est chef de police. Il connaît bien cette petite ville de la côte normande, pour y avoir passé sa jeunesse. Avec Marie, il a choisi de revenir s'y établir, après plusieurs années d'exil. Apprécié de ses collègues, Laurent l'est aussi des habitants de la région, notamment de Julien, éleveur de bovins dans la mire de l'administration pour des questions de règles et de quotas non respectés. Alors que le couple travaille à rénover une vieille maison et à préparer le mariage, l'étau se resserre sur Julien. Lorsqu'une inspection tourne mal, celui-ci prend la fuite, provoquant du coup une réaction en chaîne qui fait basculer le destin de Laurent et Marie.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Xavier Beauvois (LE PETIT LIEUTENANT, DES HOMMES ET DES DIEUX) poursuit une oeuvre riche, jusqu'ici sans faute majeure, avec cette peinture de milieu maritime à la fois vigoureuse et mélancolique (voire par moments un peu maussade). L'arc dramatique reste très subtil, dans la première moitié du film, pour ensuite subir une énorme secousse puis retourner d'un pas douloureux vers son point de départ. Sans prêche ni didactisme, le cinéaste en pleine possession de ses moyens enrichit sa toile de données sociologiques éclairantes: la paysannerie étouffée par l'administration, les populations actives qui désertent les régions, etc. Ces éléments mettent en relief l'attachement aux lieux du protagoniste, tandis que la maquette d'un navire - l'Albatros du titre -, construite par son grand-père, agit comme une sirène l'appelant au large. Ce héros moderne est interprété avec une immense justesse par l'excellent Jérémie Renier. Le reste de la distribution est d'égale qualité. (Texte rédigé en mars 2021, dans le cadre de l'édition en ligne de la Berlinale)

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3