Goto main content
6

UglyDolls - Le film (UglyDolls)

É.-U. 2019. Film d'animation de Kelly Asbury . En quête d'aventures, une poupée défectueuse et trois de ses semblables malformés découvrent un monde voué à la perfection, où ils tentent de se faire accepter. Production banale, aux allures d'infopub pour une marque de jouets. Morale assénée à grands coups de chansons génériques. Réalisation énergique. Animation quelconque. Distribution vocale bien choisie. (sortie en salle: 3 mai 2019)

Général
6

UglyDolls - Le film (UglyDolls)

Général Général

É.-U. 2019. Film d'animation de Kelly Asbury .

En quête d'aventures, une poupée défectueuse et trois de ses semblables malformés découvrent un monde voué à la perfection, où ils tentent de se faire accepter. Production banale, aux allures d'infopub pour une marque de jouets. Morale assénée à grands coups de chansons génériques. Réalisation énergique. Animation quelconque. Distribution vocale bien choisie. (sortie en salle: 3 mai 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
En quête d'aventures, Moxy, une audacieuse UglyDolls, entraîne trois de ses amis dans sa recherche d'un monde différent, hors des limites de leur village de jouets défectueux ou malformés. Leur quête les mène à l'Institut de la Perfection, un univers présidé par la poupée Lou, chargée d'établir le format idéal de ses semblables. Loin de répondre à ces exigeantes normes, Moxy et ses compagnons doivent redoubler d'efforts pour se faire accepter dans ce nouveau monde.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette production destinée aux tout-petits s'inspire de la série TOY STORY pour promouvoir la marque de jouets en peluche annoncée par son titre. À grands coups de chansons pop génériques, les auteurs assènent leur message sur l'éloge de la différence et de l'originalité, qualités dont cette production est ironiquement - et douloureusement - dépourvue. Si l'ensemble ne brille ni par son graphisme, ni par la conception de ses personnages, il se distingue par sa réalisation énergique et par les efforts d'une distribution vocale bien choisie. Des atouts néanmoins insuffisants pour transformer cette gigantesque infopub en une oeuvre digne des valeurs qu'elle fait mine de célébrer.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Arg. 2018. Drame de Benjamin Naishtat avec Dario Grandinetti, Andrea Frigerio, Alfredo Castro. Classement: En attente de classement.

Dans une Argentine politiquement instable, la vie quotidienne sans histoire d'un avocat, père de famille bourgeois, se met à vaciller après une altercation remarquée avec un client agressif dans un restaurant.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3