Goto main content
5

Troisièmes noces

Bel. 2018. Comédie dramatique de David Lambert avec Bouli Lanners, Rachel Mwanza, Eric Kabongo. En échange de la somme qui lui permettra de conserver la maison de son défunt mari, un décorateur gay accepte d'épouser la Congolaise sans-papier dont son ami est amoureux. Adaptation tiède du roman de Tom Lanoye. Mécanique comique lousse. Réalisation fonctionnelle. Flashs oniriques touchants. B. Lanners en-deçà de ses capacités. R. Mwanza meilleure dans le drame que la comédie. (sortie en salle: 8 février 2019)

13 ans +
5

Troisièmes noces (Troisièmes noces)

13 ans + 13 ans +

Bel. 2018. Comédie dramatique de David Lambert avec Bouli Lanners, Rachel Mwanza, Eric Kabongo.

En échange de la somme qui lui permettra de conserver la maison de son défunt mari, un décorateur gay accepte d'épouser la Congolaise sans-papier dont son ami est amoureux. Adaptation tiède du roman de Tom Lanoye. Mécanique comique lousse. Réalisation fonctionnelle. Flashs oniriques touchants. B. Lanners en-deçà de ses capacités. R. Mwanza meilleure dans le drame que la comédie. (sortie en salle: 8 février 2019)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
David Lambert
D'après le roman de Tom Lanoye
Photographie :
Montage :
Décorateur de cinéma à Bruxelles, Martin n'a qu'une idée en tête: rejoindre son mari adoré, qui vient de périr dans un accident de voiture. Quand un ami réalisateur lui demande d'épouser Tamara, la jeune Congolaise sans-papier dont il est follement amoureux, le quinquagénaire gay refuse tout net. Mais il finit par accepter, en échange de la somme qui lui permettra de conserver la maison qu'il habitait avec le défunt. Martin n'avait cependant pas compris qu'il devrait vivre avec Tamara sous le même toit, le temps de convaincre les inspecteurs du ministère de l'immigration qu'il ne s'agit pas d'un mariage blanc.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Sur le thème des amours tristes d'un homosexuel corpulent, David Lambert avait mieux réussi son coup avec JE SUIS À TOI qu'avec cette adaptation tiède du roman de Tom Lanoye. Les messages d'ouverture et de promotion du vivre-ensemble alourdissent un scénario déjà mou, fondé sur un enchaînement de quiproquos tantôt prévisibles, tantôt invraisemblables, mis en scène de manière plutôt lousse par Lambert. Seuls quelques flashs oniriques touchants témoignent du savoir-faire technique du réalisateur belge. C'est dommage pour Rachel Mwanza, inoubliable enfant-soldate du puissant REBELLE de Kim Nguyen, qui tentait un retour au cinéma après six ans d'absence, dans un rôle qui lui allait comme un gant. Hélas, c'est une fois de plus en mode dramatique que la jeune actrice parvient à toucher le spectateur, sa performance comique manquant de convaincre. Face à elle, le talentueux Bouli Lanners (LOUISE-MICHEL, LES PREMIERS, LES DERNIERS) joue en-deça de ses capacités.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Ind. 2018. Drame sentimental de Rohena Gera avec Tillotama Shome, Vivek Gomber, Ahmareen Anjum. Classement: Général.

À Bombay, une jeune servante venue de la campagne entreprend des études en design de mode, dans l'espoir de s'émanciper. Elle obtient l'aval de son patron, un fils de bonne famille mal dans sa peau, qui n'est pas insensible à ses charmes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3