Goto main content
4

Tommaso

It. 2019. Drame de Abel Ferrara avec Willem Dafoe, Cristina Chiriac, Anna Ferrara. Les tribulations personnelles et professionnelles d'un cinéaste new-yorkais, qui vit à Rome avec sa jeune épouse moldave et leur fillette. Exercice semi-autobiographique tantôt serein, tantôt torturé. Illustration complaisante de fantasmes machos. Réalisation pleine d'aisance. Composition forte et complexe de la vedette.

En attente de classement
4

Tommaso (Tommaso)

En attente de classement En attente de classement

It. 2019. Drame de Abel Ferrara avec Willem Dafoe, Cristina Chiriac, Anna Ferrara.

Les tribulations personnelles et professionnelles d'un cinéaste new-yorkais, qui vit à Rome avec sa jeune épouse moldave et leur fillette. Exercice semi-autobiographique tantôt serein, tantôt torturé. Illustration complaisante de fantasmes machos. Réalisation pleine d'aisance. Composition forte et complexe de la vedette.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Cinéaste new-yorkais établi à Rome, Tommaso est sobre depuis six ans. Son passé de toxicomane derrière lui, il tente de mener une vie équilibrée auprès de Nikki, sa jeune épouse d'origine moldave, et DeeDee, leur fillette de trois ans. Entre ses cours d'italien, ses séances aux Alcooliques Anonymes et les ateliers qu'il donne à des étudiants en arts dramatiques, Tommaso poursuit l'écriture de son prochain film. Mais ses démons intérieurs et son imagination délirante continuent de le tourmenter.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Sous ses dehors d'oeuvre de maturité, marquée du sceau d'une sérénité nouvellement acquise, cet exercice semi-autobiographique du sexagénaire Abel Ferrara (tourné dans son appartement romain avec sa femme et leur petite fille) demeure ultimement fidèle à son univers torturé (BAD LIEUTENANT, BODY SNATCHERS, WELCOME TO NEW YORK). Ainsi, à travers des scènes de réalité quotidienne empreintes de tendresse et de bienveillance, surgissent divers fantasmes masculins érotiques et machos, dont l'illustration complaisante s'avère plutôt discutable. Pourtant l'ensemble, réalisé avec beaucoup d'aisance dans des décors moins connus de la ville éternelle, intrigue et fascine. Car, outre l'évocation de ses propres expériences, Ferrara rend un hommage insolite à sa vedette Willem Dafoe (avec lequel il a tourné un sous-estimé PASOLINI en 2014), en citant dans son récit plusieurs passages mettant en scène le Jésus du THE LAST TEMPTATION OF CHRIST de Martin Scorsese, l'un des rôles les plus marquants de l'acteur. Jouant le jeu avec abandon, ce dernier livre une autre de ses compositions fortes et complexes dont il a le secret.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Daniel Roby avec Antoine Olivier Pilon, Josh Hartnett, Stephen McHattie. Classement: 13 ans +.

En 1989, un journaliste d'enquête du Globe and Mail s'efforce de prouver qu'un jeune toxicomane québécois, détenu en Thaïlande pour trafic de drogue, a été piégé par des agents de la GRC, qui l'avaient pris à tort pour un joueur majeur dans la filière asiatique.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3