Aller au contenu principal
4

La Femme à la fenêtre (The Woman in the Window)

É.-U. 2021. Thriller de Joe Wright avec Amy Adams, Fred Hechinger, Wyatt Russell. Une psychologue agoraphobe, qui a assisté depuis sa fenêtre à un meurtre commis chez ses voisins d'en face, ouvre sa propre enquête quand son témoignage n'est pas pris au sérieux. Variation ludique sur les classiques du thriller. Dénouement problématique. Mise en scène soignée et efficace, multipliant clins d'oeil et hommages. Acteurs de premier plan. (Sortie DVD: 14 mai 2021)

En attente de classement
4

La Femme à la fenêtre (The Woman in the Window)

En attente de classement En attente de classement

É.-U. 2021. Thriller de Joe Wright avec Amy Adams, Fred Hechinger, Wyatt Russell.

Une psychologue agoraphobe, qui a assisté depuis sa fenêtre à un meurtre commis chez ses voisins d'en face, ouvre sa propre enquête quand son témoignage n'est pas pris au sérieux. Variation ludique sur les classiques du thriller. Dénouement problématique. Mise en scène soignée et efficace, multipliant clins d'oeil et hommages. Acteurs de premier plan. (sortie en salle: 14 mai 2021)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Tracy Letts
D'après le roman de A.J. Finn
Photographie :
Musique :
Montage :
Vivant cloîtrée dans sa demeure new-yorkaise en raison de son agoraphobie, Anna Fox espionne à l'occasion, depuis sa fenêtre, la famille qui habite en face de chez elle. L'existence réglée de la psychologue pour enfants bascule le jour où elle assiste, impuissante, à un meurtre commis chez ces mêmes voisins. Confrontée au scepticisme de son entourage, Anna entreprend de résoudre l'affaire par ses propres moyens.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Clairement inspiré par REAR WINDOW et WITNESS TO MURDER, ce thriller, tiré du roman de A.J. Finn, se présente comme une variation ludique sur les classiques du genre. Surtout connu pour ses adaptations littéraires et ses films historiques (PRIDE AND PREJUDICE, ATONEMENT, DARKEST HOURS), Joe Wright plonge ici en eaux hitchcockiennes avec un enthousiasme manifeste. Si le film ne brille pas par son originalité (même son titre reprend celui d'un classique de Fritz Lang), sa réalisation n'en reste pas moins habile et soignée, riche en clins d'oeil et en hommages cinéphiliques. Réflexion sur la subjectivité du regard et des perceptions, cet exercice de style jouissif est toutefois plombé par d'inévitables invraisemblances et un dénouement problématique, qui aurait été réécrit et refilmé par Tony Gilroy (MICHAEL CLAYTON). D'où le manque d'homogénéité de l'ensemble, qui se laisse tout de même voir avec plaisir, grâce au talent d'acteurs de premier plan.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2021. Comédie fantaisiste de Alexandre Astier avec Alexandre Astier, Lionnel Astier, Franck Pitiot. Classement: Général.

Au cours de la seconde moitié du Ve siècle, le roi Arthur rentre d'exil pour tenter de reprendre le contrôle du Royaume de Logres, dirigé par le tyrannique Lancelot-du-Lac. Il est aidé dans sa quête par une poignée de résistants et d’anciens fidèles.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3