Aller au contenu principal
4

The Laundromat

É.-U. 2019. Comédie satirique de Steven Soderbergh avec Meryl Streep, Gary Oldman, Antonio Banderas. À la mort de son mari, une retraitée découvre que sa compagnie d'assurances est impliquée dans une gigantesque arnaque financière, éventuellement connue sous le nom de "Panama Papers". Histoire vraie muée en farce grinçante. Scénario à tiroirs embrassant la complexité de son sujet. Niveaux d'humour pas toujours bien gérés. Réalisation experte. Distribution prestigieuse. (sortie en salle: 18 octobre 2019)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
4

The Laundromat (The Laundromat)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2019. Comédie satirique de Steven Soderbergh avec Meryl Streep, Gary Oldman, Antonio Banderas.

À la mort de son mari, une retraitée découvre que sa compagnie d'assurances est impliquée dans une gigantesque arnaque financière, éventuellement connue sous le nom de "Panama Papers". Histoire vraie muée en farce grinçante. Scénario à tiroirs embrassant la complexité de son sujet. Niveaux d'humour pas toujours bien gérés. Réalisation experte. Distribution prestigieuse. (sortie en salle: 18 octobre 2019)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Scott Z. Burns
D'après le livre de Jake Bernstein
Photographie :
Musique :
Montage :
Quand ses vacances de rêve tournent mal, Ellen Martin enquête sur sa police d'assurances. La veuve retraitée découvre alors une vaste fraude planétaire, organisée par une petite firme d'avocats installée au Panama. Les deux patrons, Jürgen Mossack et Ramon Fonseca, étaient devenus experts dans l'art de marier compagnies bidons et sociétés offshore, dans le but d'aider les riches à accroitre leurs immenses fortunes sur le dos de ceux qui n'ont pas le centième de ce qu'ils possèdent. Leur système tentaculaire, construit sur l'évasion fiscale et les pots-de-vins, s'étendait de Las Vegas aux confins de la Chine. Exposée par un groupe international de journalistes d'enquête, cette gigantesque arnaque financière sera connue du public sous le nom de "Panama Papers".

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette histoire vraie muée en farce grinçante s'appuie sur un scénario à tiroirs habile, qui embrasse bien la complexité de son sujet. À l'instar de THE BIG SHORT d'Adam McKay, le récit est entrecoupé d'explications hilarantes sur les dessous du monde de la finance. Bien qu'experte, la mise en scène de Steven Soderbergh (TRAFFIC, THE INFORMANT) peine parfois à gérer les nombreux changements de tons humoristiques d'un film qui, à coups de sarcasme, de cynisme et de données "meta", force un peu trop la dose (jusqu'à citer le réalisateur parmi les complices de la fraude fiscale que le film dénonce!). Meryl Streep, à la fois impériale et modeste, domine aisément une distribution aussi prestigieuse qu'hétéroclite, où tout le monde (à commencer par nos guides, Gary Oldman et Antonio Banderas) semble avoir été encouragé à en faire des tonnes.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3