Goto main content
5

Stockholm

Can. 2019. Thriller de Robert Budreau avec Ethan Hawke, Noomi Rapace, Mark Strong. En 1973 à Stockholm, un petit escroc excité et maladroit se retrouve enfermé dans la banque qu'il tentait de braquer, en compagnie de trois otages. Huis clos inspiré de faits vécus. Composante psychologique peu exploitée. Réalisation adroite. E. Hawke et N. Rapace habités. (sortie en salle: 12 avril 2019)

13 ans +
5

Stockholm (Stockholm)

13 ans + 13 ans +

Can. 2019. Thriller de Robert Budreau avec Ethan Hawke, Noomi Rapace, Mark Strong.

En 1973 à Stockholm, un petit escroc excité et maladroit se retrouve enfermé dans la banque qu'il tentait de braquer, en compagnie de trois otages. Huis clos inspiré de faits vécus. Composante psychologique peu exploitée. Réalisation adroite. E. Hawke et N. Rapace habités. (sortie en salle: 12 avril 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
En 1973 à Stockholm, l'Américano-Suédois Lars Nystrom pénètre dans la Kreditbanken, armé d'une mitraillette. Surexcité, l'escroc au stetson et au perfecto élimés tient en respect la dizaine de personnes qui se trouvent sur place. Prévenues immédiatement, les forces de l'ordre encerclent l'établissement. Paniqué, Lars laisse partir la plupart de ses otages, puis réclame la libération de Gunar, son meilleur ami actuellement en prison pour un vol de banque qui a mal tourné. Pensant secrètement se servir de ce dernier comme médiateur, l'impassible policier Mattson y consent. Les deux hommes se retrouvent alors enfermés dans la banque avec trois otages, dont Bianca, une mère de famille malheureuse en amour. S'amorce un jeu de bluff entre les autorités et le braqueur, de moins en moins en contrôle de la situation.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après une évocation réussie des déboires du jazzman Chet Baker (BORN TO BE BLUE), Robert Budreau retourne dans le passé avec ce polar en huis clos inspiré d'un fait vécu, à l'origine de la théorie du syndrome de Stockholm. Cependant, le cinéaste ontarien semble ne pas avoir su sous quel angle aborder son sujet principal, soit l'étrange fascination exercée par un bandit au grand coeur sur une otage facilement impressionnable. Ce manque d'approfondissement psychologique laisse ainsi le spectateur avec de nombreuses questions sans réponses. Heureusement, par leur jeu habité, Noomi Rapace et Ethan Hawke confèrent une consistance certaine à leur personnage, notamment dans un dernier droit plus humain et chargé d'intensité. Leurs interactions procurent les moments les plus prenants de ce film par ailleurs adroitement mis en scène, mais bien inférieur au remarquable DOG DAY AFTERNOON, réalisé par Sidney Lumet quelques temps après les événements qui sont dépeints ici.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie dramatique de Rémi Bezançon avec Fabrice Luchini, Camille Cottin, Alice Isaaz. Classement: Général.

Tombé en disgrâce après avoir remis en doute l'identité de l'auteur d'un roman sublime devenu best-seller et publié à titre posthume, un journaliste littéraire ouvre sa propre enquête, avec l'aide de la fille du défunt.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3