Aller au contenu principal
4

Seules les bêtes

Fr. 2019. Drame policier de Dominik Moll avec Denis Ménochet, Laure Calamy, Damien Bonnard. Cinq individus se retrouvent impliqués dans la disparition de la conductrice d'un véhicule retrouvé au lendemain d'une tempête de neige dans une région rurale. Film noir à la structure morcelée ambitieuse. Belle illustration de la solitude en milieu agricole. Mécanique bien huilée, un brin artificielle. Formidable direction d’acteurs. (sortie en salle: 26 novembre 2021)

13 ans +
4

Seules les bêtes (Seules les bêtes)

13 ans + 13 ans +

Fr. 2019. Drame policier de Dominik Moll avec Denis Ménochet, Laure Calamy, Damien Bonnard.

Cinq individus se retrouvent impliqués dans la disparition de la conductrice d'un véhicule retrouvé au lendemain d'une tempête de neige dans une région rurale. Film noir à la structure morcelée ambitieuse. Belle illustration de la solitude en milieu agricole. Mécanique bien huilée, un brin artificielle. Formidable direction d’acteurs. (sortie en salle: 26 novembre 2021)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Dominik Moll
Gilles Marchand
D'après le roman de Colin Niel
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Métropole Films Distribution
Lozère, France. Au lendemain d’une tempête de neige, des policiers retrouvent un véhicule abandonné. Cinq personnes, dont des agriculteurs du coin, semblent être liées, de près ou de loin, à la disparition de la conductrice. Alors que les enquêteurs ne disposent d’aucune piste sérieuse, de troublantes vérités refont peu à peu surface dans cette campagne isolée.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Film noir maculé de neige, cette adaptation d’un roman de Colin Niel par Dominik Moll (HARRY, UN AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN, LE MOINE) se déploie par à-coups mystérieux, invitant le spectateur à reconstituer le puzzle d’une disparition. La structure narrative morcelée, point fort d'un polar qui nous entraîne des Causses françaises à l'Afrique au gré de rebondissements en série, obéit à une mécanique bien huilée, mais un brin artificielle. Au-delà du plaisir immédiat qu'il procure, le film traite également d’enjeux contemporains, tels que la solitude en terre rurale et la difficulté de créer des liens à l’heure d’Internet. S’il soigne son atmosphère glaciale et inquiétante, Moll se distingue surtout par sa formidable direction d’acteurs. De Laure Calamy à Denis Ménochet, en passant par Damien Bonnard et Valeria Bruni Tedeschi, tous excellent dans des rôles d'individus cernés par les mensonges et les secrets. (Texte rédigé en novembre 2021, dans le cadre du Festival Cinemania)

Texte : Céline Gobert

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3