Goto main content
5

Histoires effrayantes à raconter dans le noir (Scary Stories to Tell in the Dark)

É.-U. 2019. Drame d'horreur de Andre Ovredal avec Zoe Margaret Colletti, Michael Garza, Gabriel Rush. À l'Halloween 1968, la veille de la réélection de Richard Nixon, des jeunes trouvent dans une maison abandonnée un livre contenant des histoires terrifiantes, qui tendent à se réaliser. Adaptation ambitieuse mais inégale du livre pour enfants d'Alvin Schwartz. Scénario surchargé. Dimension sociopolitique audacieuse. Réalisation élégante et soignée. Interprétation convaincante. (sortie en salle: 9 août 2019)

13 ans + (horreur)
5

Histoires effrayantes à raconter dans le noir (Scary Stories to Tell in the Dark)

13 ans + (horreur) 13 ans + (horreur)

É.-U. 2019. Drame d'horreur de Andre Ovredal avec Zoe Margaret Colletti, Michael Garza, Gabriel Rush.

À l'Halloween 1968, la veille de la réélection de Richard Nixon, des jeunes trouvent dans une maison abandonnée un livre contenant des histoires terrifiantes, qui tendent à se réaliser. Adaptation ambitieuse mais inégale du livre pour enfants d'Alvin Schwartz. Scénario surchargé. Dimension sociopolitique audacieuse. Réalisation élégante et soignée. Interprétation convaincante. (sortie en salle: 9 août 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Mill Valley, 31 octobre 1968. En ce soir d'Halloween, veille de la probable réélection à la présidence de Richard Nixon, une bande d'adolescents en vadrouille explore le sinistre domaine abandonné de la famille Bellows, qui a régné sur la petite ville pendant des décennies. Les jeunes y trouvent un livre renfermant les secrets douloureux de Sarah, enfant terrible jadis martyrisée par le clan. Or, cette suite d'histoires terrifiantes semblent toutes posséder le pouvoir de se réaliser...

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ostensiblement produit par Guillermo del Toro (LE LABYRINTHE DE PAN, THE SHAPE OF WATER), ce drame d'horreur d'André Ovredal (TROLL HUNTER) épice considérablement le contenu du célèbre livre pour enfants d'Alvin Schwartz. Le résultat s'avère ambitieux et imaginatif, mais surchargé et inégal. Prometteur, le début est miné par des scènes d'expositions laborieuses. Lents et alourdis par des détours superflus, les développements mènent à un dénouement certes habile, mais dont le sens profond est souligné à gros traits. Dommage, car d'une part, l'exercice profite d'une mise en scène élégante et d'une interprétation convaincante, d'autre part, le discours sociopolitique se révèle aussi audacieux que pertinent, de même que la méditation sous-jacente sur l'importance des histoires que l'on se raconte.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Esp. 2019. Drame psychologique de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz. Classement: Général.

La présentation à la cinémathèque d'un de ses plus grands films incite un réalisateur à se réconcilier avec l'acteur principal, après 32 ans de brouille. Devenu accro à l'héroïne pour soigner diverses douleurs chroniques, le cinéaste est sujet à des rêveries où il revisite son enfance.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3