Goto main content
4

Öndög

2019. Drame de Wang Quanan avec Dulamjav Enkhtaivan, Aorigeletu , Norovsambuu Batmunkh. La rencontre inattendue entre un jeune policier, chargé de guetter une scène de crime au beau milieu de la steppe mongole, et la bergère célibataire venue lui apporter à manger. Tableau mongol méditatif et patient. Partis pris esthétiques hypnotiques. Ensemble plutôt monotone, ponctué d'éclats d'humour. Interprétation minimaliste.

En attente de classement
4

Öndög (Öndög)

En attente de classement En attente de classement

2019. Drame de Wang Quanan avec Dulamjav Enkhtaivan, Aorigeletu , Norovsambuu Batmunkh.

La rencontre inattendue entre un jeune policier, chargé de guetter une scène de crime au beau milieu de la steppe mongole, et la bergère célibataire venue lui apporter à manger. Tableau mongol méditatif et patient. Partis pris esthétiques hypnotiques. Ensemble plutôt monotone, ponctué d'éclats d'humour. Interprétation minimaliste.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Des policiers à bord d'un jeep découvrent, au beau milieu de la steppe mongole, le cadavre nu d'une femme. Afin d'empêcher les loups de le dévorer et de compromettre la scène du crime, ils laissent sur place un guetteur de 17 ans et demandent à la bergère célibataire vivant tout près de venir lui apporter à manger. Et à boire. Après plusieurs rasades de trop, l'inévitable se produit. Des semaines plus tard, alors que l'enquête pour meurtre a été bouclée, la bergère découvre qu'elle attend un enfant. Et que son voisin, qui n'en sait rien, attend encore et toujours le jour où elle acceptera de l'épouser.

L’AVIS DE MEDIAFILM

On peut difficilement imaginer opus plus méditatif et patient que ce tableau mongol, vaste par ses nombreux plans d'ensemble, minimaliste par son récit. Les panoramiques grand angle de la steppe, dans la première partie, ainsi que les dialogues hors champ, ne sont que quelques-uns des partis pris esthétiques visant à hypnotiser le spectateur, ou encore, à lui faire mesurer le temps, la hauteur du ciel, la longueur de l'horizon, etc. Des éclats d'humour subtil viennent briser ici et là la monotonie de l'ensemble et donner quelques coups d'accélérateur à une intrigue plus souvent qu'autrement stationnaire. L'interprétation tient presque de la pantomime. (Texte rédigé en février 2019, dans le cadre du Festival de Berlin)

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

It. 2018. Drame de Matteo Garrone avec Marcello Fonte, Edoardo Pesce, Alida Baldari Calabria. Classement: 13 ans + (violence).

Un toiletteur pour chiens divorcé trouve un moyen radical pour se venger de la brute criminelle qui le manipule et terrorise les commerçants de leur quartier défavorisé, en bord de mer.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3