Goto main content
5

Ma

É.-U. 2019. Thriller de Tate Taylor avec Octavia Spencer, Diana Silvers, McKaley Miller. Une femme solitaire invite des adolescents à boire et à faire la fête dans le sous-sol de sa maison, tout en préparant une terrible vengeance dirigée contre leurs parents. Thriller habile basculant dans les poncifs du film d'horreur. Justesse du propos trahie par des développements absurdes. Dénouement grandiloquent et sanglant. Bons interprètes. (sortie en salle: 31 mai 2019)

13 ans + (violence)
5

Ma (Ma)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 2019. Thriller de Tate Taylor avec Octavia Spencer, Diana Silvers, McKaley Miller.

Une femme solitaire invite des adolescents à boire et à faire la fête dans le sous-sol de sa maison, tout en préparant une terrible vengeance dirigée contre leurs parents. Thriller habile basculant dans les poncifs du film d'horreur. Justesse du propos trahie par des développements absurdes. Dénouement grandiloquent et sanglant. Bons interprètes. (sortie en salle: 31 mai 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Maggie a quitté la Californie avec sa mère Erica pour venir s'installer dans la petite ville de l'Ohio où cette dernière a grandi. À l'école, l'adolescente est invitée par une camarade, Haley, à joindre son groupe d'amis. Sollicitée sur le trottoir pour qu'elle leur procure de l'alcool, Sue Ann, une femme solitaire, invite le groupe à venir faire la fête dans le sous-sol de sa maison, à condition que personne ne monte à l'étage. Maggie la trouve un peu bizarre, mais ses copains l'adoptent aussitôt en la surnommant "Ma". Bientôt, la maison de Sue Ann devient le repaire des adolescents. Mais Maggie soupçonne que cette femme cache un lourd secret. Une visite de la maison, à l'insu de la dame, confirme ses craintes: Sue Ann prépare une terrible vengeance, dirigée contre les parents de ses amis qui l'ont autrefois humiliée.

L’AVIS DE MEDIAFILM

THE HELP et GET ON UP nous ont fait découvrir en Tate Taylor un créateur inspiré. MA n'est pas du même calibre. Le cinéaste semble en effet incapable d'assumer les deux tons, voire les deux genres, de son film: le drame psychologique (ici vraisemblable) en premier lieu, puis le film d'horreur (de série B, guère convaincant), en deuxième temps. La première partie s'attache à Maggie, jouée avec beaucoup de sensibilité par Diana Silvers (BOOKSMART). La seconde, à la psychopathe Sue Ann. En grande forme, Octavia Spencer (THE SHAPE OF WATER) l'interprète avec nuance, jusqu'à ce que son personnage se transforme en une tueuse sadique. Si l'humiliation subie dans le passé peut justifier en partie ses actions, celles des adolescents, en réaction, deviennent absurdes, voire ridicules. La justesse du propos est donc sacrifiée en cours de route, au bénéfice d'un dernier acte grandiloquent et sanglant inspiré de CARRIE et de MISERY.

Texte : André Caron

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

G.-B. 2018. Documentaire de Victor Kossakovsky. Classement: Général.

Du Groenland à la Floride, en passant par la Russie et la Californie, la force brute de l'eau déchaîne une puissance dévastatrice hors du commun. Désarmé, l'humain doit se contenter de la contempler ou de la subir.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3