Goto main content
4

Lola vers la mer

Bel. 2019. Drame de Laurent Micheli avec Mya Bollaers, Benoît Magimel, Els Deceukelier. Une adolescente transgenre confronte son père buté, en route vers leur ancienne maison d'été où sa mère, morte d'un cancer, voulait qu'on disperse ses cendres. Road movie touchant sur un thème social délicat. Parcours balisé. Réalisation vive et sensible. Interprétation forte de B. Magimel et de M. Bollaers. (sortie en salle: 11 septembre 2020)

Général
4

Lola vers la mer (Lola vers la mer)

Général Général

Bel. 2019. Drame de Laurent Micheli avec Mya Bollaers, Benoît Magimel, Els Deceukelier.

Une adolescente transgenre confronte son père buté, en route vers leur ancienne maison d'été où sa mère, morte d'un cancer, voulait qu'on disperse ses cendres. Road movie touchant sur un thème social délicat. Parcours balisé. Réalisation vive et sensible. Interprétation forte de B. Magimel et de M. Bollaers. (sortie en salle: 11 septembre 2020)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Lionel, qui se fait maintenant appeler Lola, rate les funérailles de sa mère à cause de son père, qui a honte de lui. Dans sa colère, Lola vole l'urne funéraire, fracasse la vitrine de la quincaillerie familiale et prend la fuite. L'adolescente transgenre voit aussitôt rappliquer au centre jeunesse son paternel, qui l'oblige à lui rendre l'urne ou à l'accompagner à leur ancienne maison d'été en bord de mer, où la défunte voulait qu'on disperse ses cendres. Durant le trajet en voiture, Lionel/Lola, à cinq semaines de la première opération qui la transformera en femme, confronte ce père buté qui l'a rejetée.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Abordant avec finesse un thème social délicat, ce road movie s'assortit d'un plaidoyer senti en faveur de la différence et des choix de vie hors des cadres établis. LOLA VERS LA MER se signale aussi par son traitement sensible et sa réalisation vive, traversée de brefs éclairs lyriques. À l'inverse, sont moins convaincants le parcours balisé et les haltes commodes (dans des restaurants ou un bordel de campagne), dont la fonction consiste à renseigner le spectateur sur le passé malheureux des protagonistes. Ceux-ci sont toutefois campés avec force par Benoit Magimel (LES PETITS MOUCHOIRS) et la transgenre Mya Bollaers.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3