Goto main content
3

Les Misérables

Lundi 21 Septembre à 11:30 | CRAVEVendredi 25 Septembre à 17:30 | CRAVEMardi 29 Septembre à 17:00 | CRAVE

Fr. 2019. Drame social de Ladj Ly avec Damien Bonnard, Alexis Manenti, Djibril Zonga. La première journée d'un policier dans une banlieue défavorisée est marquée par un incident dramatique, qui pourrait compromettre la carrière de ses collègues corrompus. Brûlot percutant, inspiré d'un court métrage du réalisateur. Éléments familiers. Dialogues truffés d'humour vache. Réalisation nerveuse. Interprétation convaincante. (sortie en salle: 10 janvier 2020)

13 ans +
3

Les Misérables (Les Misérables)

13 ans + 13 ans +

Fr. 2019. Drame social de Ladj Ly avec Damien Bonnard, Alexis Manenti, Djibril Zonga.

La première journée d'un policier dans une banlieue défavorisée est marquée par un incident dramatique, qui pourrait compromettre la carrière de ses collègues corrompus. Brûlot percutant, inspiré d'un court métrage du réalisateur. Éléments familiers. Dialogues truffés d'humour vache. Réalisation nerveuse. Interprétation convaincante. (sortie en salle: 10 janvier 2020)

Policier à Cherbourg, Stéphane est muté dans la région parisienne, pour se rapprocher de son fils, dont il a la garde partagée. À sa première journée de patrouille dans la banlieue multiethnique de Montfermeil, il assiste ses nouveaux collègues, Chris et Gwada, dans leur recherche d'un lionceau, volé à un saltimbanque. Parvenant à retracer le coupable, l'adolescent Issa, les policiers le poursuivent à travers la cité et réussissent à le menotter. Surviennent alors de nombreux jeunes du quartier, qui encerclent les flics. Dans l'échauffourée, Gwada tire une décharge de "flash-ball" dans le visage d'Issa. Réalisant que l'incident a été capté par un drone, Chris panique et rameute les divers chefs de clan qui contrôlent Montfermeil.

L’AVIS DE MEDIAFILM

D'un court métrage réalisé en 2017, Ladj Ly a fait germer un premier long percutant, qui témoigne d'une belle assurance formelle et technique. Le film s'ouvre sur une scène quasi documentaire, montrant le petit Issa et sa bande célébrer à Paris la victoire française à la coupe du monde de soccer de 2018. LES MISÉRABLES romp bien vite avec ce ton de fierté nationale pour basculer dans le brûlot social sec et pessimiste, filmé à l'arraché. Au carrefour de TRAINING DAY, DO THE RIGHT THING et maints autres films de banlieue (LA HAINE, MA 6-T VA CRACK-ER, DOUCE FRANCE, etc.), le récit et son déroulement apparaissent souvent familiers. Deux éléments viennent atténuer cette impression: l'humour vache des dialogues, ainsi que le dénouement dérangeant, d'une rare violence, qui donne tout son sens au titre. Reprenant les rôles qu'ils tenaient dans le court métrage, Damien Bonnard (EN LIBERTÉ), Djibril Zonga et le coscénariste Alexis Manenti (DANS LA BRUME) sont tous très convaincants. (Texte rédigé en mai 2019, dans le cadre du Festival de Cannes - Compétition officielle)

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3